NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   Dim 15 Juin 2008 - 9:23

study



1)
"""""""""
La santé dentaire

Votre animal domestique compte sur vos bons soins
Les progrès en matière de traitement ont fait nettement régresser les maladies infectieuses et autres maladies graves touchant les animaux domestiques. Ce sont désormais les maladies bucco-dentaires – en particulier les maladies parondontales et les maladies gingivales causées par l’accumulation de plaque et de tartre – qui sont devenues le plus grand problème de santé chez le chat. En l’absence de soins dentaires convenables, on estime qu’à l’âge de 3 ans, 80 % des chats présenteront des signes de maladie bucco-dentaire.

Avec votre aide, vos animaux domestiques pourront avoir des dents et des gencives saines toute leur vie, et il suffit de peu de choses pour y parvenir:



Une saine alimentation

- Des gâteries à gruger
- Un brossage régulier de leurs dents à la maison
- Un examen dentaire annuel chez le vétérinaire

Une saine alimentation: la base d’une bonne santé dentaire
Une nourriture inappropriée peut nuire à la santé dentaire des animaux domestiques. Privilégiez la nourriture sèche, au lieu de la nourriture molle en conserve, car sa légère action abrasive sur les dents permet d’éliminer la plaque qui, en durcissant, se transforme en tartre. La nourriture sèche permet à votre animal de mastiquer de façon adéquate et stimule ses gencives. Évitez de lui donner des sucreries et des restes de table, car eux aussi peuvent augmenter la formation de plaque et de tartre. Un vétérinaire peut recommander des nourritures sèches conçues spécialement pour réduire la plaque et l’accumulation de tartre, surtout si votre animal est prédisposé aux problèmes dentaires en raison de sa race ou de ses antécédents.

Comment brosser les dents de votre animal domestique
Les chats ont besoin qu’on leur brosse les dents pour éliminer la plaque dentaire qui peut causer la carie et la formation de tartre qui, à leur tour, peuvent mener à l’apparition d’une maladie des gencives. Nous vous conseillons de prendre l’habitude de brosser les dents de votre chaton tous les jours dès que vous l’adoptez. Il est même possible d’habituer les chats plus âgés à se faire brosser les dents. Il suffit d’entreprendre cette activité graduellement et de faire en sorte que cette expérience soit la plus agréable possible. Rassurez votre animal et félicitez-le souvent tout au long du brossage et récompensez-le par une gâterie très spéciale dès que vous avez terminé. Voici comment vous y prendre:

Étape 1
• Trempez un doigt dans l’eau d’une conserve de thon ou dans de l’eau chaude.
• Frottez votre doigt doucement sur les gencives de votre animal et sur une ou deux dents.
• Répétez ce geste jusqu’à ce que votre animal semble assez bien l’accepter.

Étape 2
• En procédant graduellement, introduisez votre doigt recouvert d’une gaze et frottez délicatement les dents d’un mouvement circulaire.

Étape 3
• Par la suite, vous pouvez commencer à utiliser une brosse à dents pour humains, par exemple un modèle à poils ultra-doux. Vous pouvez également utiliser un modèle pour animaux ou une petite brosse placée sur un embout en caoutchouc que l’on place sur un doigt.

Étape 4
• Enfin, une fois que votre animal est habitué à se faire brosser les dents, commencez à employer du dentifrice sous forme de liquide ou de pâte conçus pour les animaux. La plupart contiennent de la chlorhexidine ou du fluorure d’étain. Un vétérinaire pourra vous en recommander un. N’employez pas votre propre dentifrice, car il pourrait occasionner des troubles d’estomac chez votre animal. Le vétérinaire pourrait également vous conseiller un antiseptique en vaporisateur ou une solution de rinçage à employer après le brossage.


Un examen dentaire annuel
Le fait de donner à votre chat la meilleure alimentation possible et de lui brosser les dents régulièrement contribuera à maintenir ses dents et ses gencives en excellent état. Mais pour soigner la dentition de votre animal de façon optimale, vous devez d’abord obtenir un bilan de santé. C’est alors que le vétérinaire entre en jeu.
Le vétérinaire procèdera à un examen minutieux de la gueule de votre animal afin de déterminer l’existence de problèmes sous-jacents et, surtout, l’accumulation de tartre. Le brossage enlève la plaque, pas le tartre. Par conséquent, le vétérinaire doit enlever la plaque à l’aide d’instruments de nettoyage et de polissage professionnels, une intervention qui se pratique habituellement sous anesthésie. Une fois qu’il a détartré le bord des gencives, le vétérinaire peut traiter les dents de votre animal en y appliquant du fluorure. Il vous donnera des directives sur les soins à donner à la maison et sur la fréquence des suivis.



Quelques conseils

Si vous avez un chien, les gâteries à gruger, comme des biscuits durs à base de protéines de viande ou des os en cuir, peuvent aider à éliminer la plaque et à stimuler ses gencives.
Attention au bois – ne laissez pas votre chien ou votre chat ramasser un bout de bois, car il pourrait se planter une écharde dans les gencives et se blesser.
Ne laissez pas votre animal gruger des objets durs, comme un os ou une pierre. Cela pourrait user et même briser ses dents, endommager ses gencives et entraîner une infection.


Quelques statistiques

Les chatons ont leurs premières dents « de lait » ou dents temporaires, qui sont au nombre de 26, vers l’âge de 2 ou 3 semaines. Ils commencent à percer leurs dents d’adulte (30 en tout) à 3 mois environ.
Les chats sont les mammifères domestiques qui possèdent le moins grand nombre de dents.
Les chiots ont leurs dents de lait à l’âge de 2 semaines et leurs dents permanentes commencent à apparaître vers l’âge de 3 mois. À l’âge adulte, ils en auront 42.
"""""""
Lu sur http://www.infovet.ca/ilejesus/showPage.do?itemId=2493
Sur ce site vous aurez également des photos du nettoyage des dents et une vidéo démonstration :)

















----------------
lire aussi :

2)
http://www.animal-services.com/sites/sante_animale.php?id_article=104


study

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.


Dernière édition par Janick le Mer 18 Juin 2008 - 9:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maggy.
Invité



MessageSujet: Re: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   Dim 15 Juin 2008 - 10:56

Il ne manque qu'un seule dent à mon vieux Litchi ! Et Filou a eu un détartrage, il a de belles dents blanches ! [:fedeic]
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Dents Caries : les chats peuvent-ils avoir des caries?   Mar 16 Sep 2008 - 22:37

Les chats ne développent pas le même type de caries que les personnes —
ces vilains petits trous noirs que nous détestons faire forer et
obturer chez le dentiste! Les dents des chats peuvent avoir des trous,
mais ils sont généralement de la même couleur que la dent et sont
attribuables à la résorption de la dent plutôt qu’à la carie dentaire.
Habituellement observées près de la gencive, ces « caries félines » ou « lésions du cou » sont maintenant appelées des lésions de résorption odontoclastique féline.
Les lésions de résorption sont très douloureuses et causent souvent la
fracture de la dent à la gencive. Une alimentation difficile, la
salivation et la perte de dents représentent certains signes des «
caries félines », mais parfois aucun symptôme n’est observé.

Même s’il s’agit d’une maladie reconnue chez les chats domestiques et
sauvages depuis les années 1920, il semble que, depuis la fin des
années 1960, le nombre de chats affectés par ces lésions a monté en
flèche. La recherche se poursuit pour découvrir la cause précise des
lésions de résorption, mais des ostéoclastes hyperactifs
(odontoclastes) ou cellules de résorption osseuse sont habituellement
observées dans des échantillons de tissus. Il a été suggéré que
certains facteurs puissent contribuer au risque de résorption dentaire
focalisée, dont:

* l’inflammation autour des dents (gingivite, maladie parodontale, tartre);
* la résorption des ligaments soutenant la dent (détérioration des desmodontes, sans signe d’inflammation);
* la diète (niveaux de magnésium, effet d’acidification);
* le style de vie à l’intérieur, particulièrement dans les villes, et un approvisionnement d’eau urbain;
* les gènes;
* le stress dentaire découlant d’une malocclusion et d’une abrasion;
* les maladies virales chroniques (particulièrement le virus de l’immunodéficience féline).

La cause exacte des lésions de résorption odontoclastique fait toujours l’objet de recherches.

Environ le tiers de tous les chats développeront des « caries félines »
durant leur vie. Une étude effectuée auprès d’une population de chats
en santé a indiqué la prévalence de ces problèmes dentaires chez
presque 50 % des chats qui ont fait l’objet d’un examen radiographique
dentaire et oral. Les chats plus âgés sont plus susceptibles aux
lésions de résorption et les dents prémolaires inférieures sont les
plus communément touchées.

L’extraction des dents affectées est habituellement recommandée car des
études sur la restauration des dents atteintes indiquent que plus des
trois quarts des dents restaurées continuent de détériorer.

Des mesures de prévention comprennent le brossage régulier des dents à
la maison et peut-être des aliments non acidifiants avec des teneurs
plus élevées en magnésium, en potassium, en calcium et en phosphore.
Des recommandations plus précises devront attendre les résultats de
nouveaux travaux de recherche. Entre-temps, parlez à votre vétérinaire
au sujet des avantages que présentent des soins dentaires réguliers
pour votre chat.


source : http://www.santeanimale.ca/contents/content.asp?id=565&cat=chats
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   Mar 27 Oct 2009 - 13:39

Méfiez-vous de la résorption dentaire!





Avant de lire cette chronique, et si vous avez un chat, je vous suggère de lui ouvrir la gueule et de bien observer ses dents à la jonction de la gencive… Maintenant que c’est fait et que vous avez toujours vos doigts pour feuilleter votre magazine préféré ( !), avez-vous remarqué la présence de petites lésions qui ressemblent à des caries à la base de certaines dents?

Si tel est le cas, votre chat souffre peut-être de résorption dentaire. Cette pathologie peu fréquente dans les années 60 pourrait être reliée, selon un chercheur, le Dr Alexander. Reiter, vétérinaire spécialisé en dentisterie à l’Université de Pennsylvanie, à un excès de vitamine D3 dans une multitude de diètes commerciales.


Bref, l’hypervitaminose D pourrait agir en causant une dégénération du cément qui permet l’accrochage du ligament parodontal et de l’os alvéolaire à la racine de la dent. Au début, les lésions apparaissent comme une petite boule de chair au bord de la gencive. Puis, selon le stage d’évolution, il y aura perte du tissu dur (cément et émail) et par la suite, atteinte de la dentine et des structures internes de la dent. Tout cela associé à une intense douleur et une sévère inflammation de la gencive.


Pour poser le bon diagnostic, votre vétérinaire devra procéder à des radiographies dentaires afin de connaître l’état de la dent. Dans bien des cas, le seul traitement restera l’extraction complète. Toutefois, depuis peu, les spécialistes suggèrent de couper la dent à la base de la gencive et de laisser la racine en place. Cette dernière se résorbera avec le temps pour être remplacée par du tissu osseux, ce qui stabilisera la mâchoire.


Par le passé, cette atteinte dentaire a porté plusieurs noms : caries félines, lésions cervicales, lésions du cou, lésion féline et plus récemment, lésions de résorption odontoclastique féline. Peut-être dans quelques années, le terme maintenant accepté de résorption dentaire féline, changera à nouveau de dénomination. Mais une chose demeure, cette maladie continuera à faire des ravages puisqu’on estime que 50 % des chats pourraient en être atteints.


Entre temps, il est toujours conseillé d’utiliser une diète de très bonne qualité et bien balancée au niveau des minéraux et suppléments, de bien brosser les dents de votre chat et à l’occasion, lors de l’examen de santé annuel, de procéder à la prise de radiographies dentaires.

-----
sur lu http://www.veterinet.net/





J'ai mis la photo .. mais je ne vois rien ... quelqu'un ayant un chat peut il me dire s'il voit qq chose d'anormal et spécialement la fameuse boule dont il parle dans l'article ?

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   Jeu 8 Avr 2010 - 12:49

Le texte original venant d'un site américain, je mets tout le texte tel qu'il est écrit sur le site français.


""""""""
Soignez les dents de votre chat
Par Peter Lopatin pour WebVet


1) Les lésions résorptives odontoclastiques félines (LROF) frappent 60 pour 100 des chats de plus de six ans. Or, plusieurs propriétaires de chats n'en ont jamais entendu parler et la maladie demeure aussi mystérieuse que son nom est difficile à prononcer.

Comme l'explique M. Brook Niemiec, DMV, autorité internationale en art dentaire vétérinaire, les LROF se produisent quand des cellules normales, appelées odontoclastes, deviennent anormalement actives et, plutôt que de jouer leur rôle dans le remodelage constant des dents, se mettent à les dévorer de l'intérieur.
La cause du phénomène est inconnue, mais ses conséquences, quand la maladie n'est pas traitée, ne sont que trop connues : douleur et chute des dents. Un diagnostic sûr ne s'établit que par un examen dentaire minutieux avec radiographies.

Comme le note le docteur Niemiec sur son site Web, il n'y a pas unanimité sur le traitement de cette maladie. Certains vétérinaires privilégient l'extraction des dents affectées tandis que d'autres préfèrent recourir à leur restauration suivie d'un programme assidu de soins à domicile. Mais tous s'entendent sur un point : un prompt diagnostic est essentiel si l'on veut diminuer les chutes de dents et les douleurs ressenties par l'animal.



2) Des dents de lait qui persistent
Les chatons développent 26 dents de lait quand ils ont deux à quatre semaines. À trois ou quatre mois, leurs 30 dents permanentes commencent à percer. Il peut arriver qu'une dent de lait ne tombe pas même si la dentition définitive est présente. Le cas échéant, il est important de faire extraire rapidement cette dent de lait ; autrement, la dent permanente ne se développera pas normalement et il en résultera une maladie orthodontique irrréversible.

Bien que ce fait soit moins commun chez les chats que chez les chiens, une dent permanente supplémentaire peut percer.
Quand cela se produit, cette dent peut causer de la gingivite parce qu'elle encombre les autres dents et les empêche de bien se nettoyer. Elle peut également donner lieu à des problèmes orthodontiques et à une maladie périodontique. S'il semble que la dent supplémentaire sera une source d'ennuis, il est préférable de la faire extraire le plus vite possible.



3) Le docteur Niemiec signale que la bouche est le quatrième site en importance chez les chats pour le cancer. S'ils sont diagnostiqués rapidement, ces cancers peuvent être traités par chirurgie. Le mot clé, cependant, est « rapidement ». Or, vous ne détecterez rien si vous ne regardez pas.
Comme votre chat peut être affligé d'une maladie dentaire passablement avancée sans que vous vous en doutiez, le docteur Niemiec souligne l'importance d'examens dentaires périodiques en clinique vétérinaire. Il s'adresse également aux vétérinaires : « Examinez la bouche d'un animal dès que vous en avez la possibilité. »
Bref, le mot clé est « Regardez ». Ce que vous ne voyez pas peut blesser votre chat."""""""""

------
lu sur http://www.selection.ca/animaux/cms/xcms/soignez-les-dents-de-votre-chat_3681_a.html

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !
avatar

Nombre de messages : 1129
Age : 73
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   Jeu 8 Avr 2010 - 16:11

Très instructif ces pages, et j'ai l'immense chance d'avoir des chats aux dents merveilleuses; vété. le mentionne a chaque examen annuel. Elle examine soigneusement aussi les dents.
Pourtant a 9 ans mes deux plus vieux pourraient commencer a avoir des séquelles.
Je les nourris au T/D féline de H...S et c'est d'une grande aide, cela ne soignera pas une dent déjà entartrée par contre, mais empêchera le tartre de se créer sur la dent si le chat en mange a partir de l'âge adulte...comme c'est sans risque pour les cystites et autres trucs du genre j'ai choisi celle-là parce qu'ils l'aiment.

Et pour gâteries je choisis les Médi-Cal que j'achète aussi chez le vet. contre le tartre.

Mais j'ai de la chance parce qu'ils ont des bons gènes. Avant j'associais cette nourriture avec d'autres mais on a dû couper parce que ils pesaient pres de 10 kilos pour un, et 9 kilos pour les autres... donc diète, une tasse de T/D par jour chacun. Et pesée dans deux mois et demi.

A date tout va très très bien. Ils mangent bien, je sépare en quatre et je suis là pour leur en mettre quelques unes a chaque grignotage désiré (pigée dans leur portion journalière hein)

Bon je m'égare là, je floode. sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dents. 1) santé dentaire, soins. 2) dentition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chats :: 
- Anatomie-Santé-Danger
-
Sauter vers: