NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Equilibre du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Equilibre du chat   Lun 14 Juil 2008 - 1:28

L’équilibre du chat



Nous sommes en 1984. Par une belle journée d’été, une chatte appelée Sabrina décide d’admirer la vue à la fenêtre du 32e étage d’un immeuble new-yorkais.
Un peu trop curieuse, la chatte tombe. La suite des évènements ne peut que renforcer la croyance qui veut que le chat possède neuf vies.


En effet, Sabrina s’en sort avec seulement une dent ébréchée et un léger collapsus pulmonaire.

Le cas est rare à une telle hauteur mais pas unique. Les chats ont une aptitude mystérieuse à survivre aux chutes.
D’après les spécialiste, cette chatte risquait davantage de se tuer en tombant d’une hauteur de 30 mètres que de 100.




La souplesse du chat sauvage d'Afrique

C’est la résistance de l’air et l’habilité du chat à conserver son équilibre, même sans point d’appui, qui contribuent à le sauver.

En effet, tous les objets ne tombent pas à la même vitesse, comme le voudrait la théorie.
Le frottement de l’air s’oppose à l’effet de la pesanteur de sorte que tout objet tombant dans l’atmosphère, chat ou obus, a une vitesse maximale dite « limite ».




By TCL 1961
Licence

Un objet lourd et aérodynamique comme l’obus met longtemps à l’atteindre et elle est très élevée pour lui.

Un objet léger qui offre une certaine résistance à l’air y parvient rapidement et sa vitesse limite est plus faible.

Celle d’un chat en chute libre est d’une centaine de kilomètres à l’heure au bout de 30 mètres, la hauteur d’un immeuble de 10 étages.



Une série d'instantanés qui montre comment un chat se remet instinctivement d'aplomb pendant une chute

En revanche, lorsque la chute est plus longue, la vitesse se stabilise et le félin peut se préparer à l’atterrissage.
Il se détend et se remet d’aplomb, écarte les pattes pour augmenter la résistance à l’air et déploie son corps pour répartir la force de l’impact.


Il touche enfin le sol et fléchit sur ses pattes pour amortir le choc.

V.B
(08.06.2006)
Terra Nova


Et je précise qu'il est interdit d'essayer de vérifier cela sur son chat en le laissant tombre de sa fenêtre !!!
Suspect
Revenir en haut Aller en bas
 

Equilibre du chat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chats :: 
- Anatomie-Santé-Danger
-
Sauter vers: