NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 64
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Lun 23 Oct 2006 - 14:22

[IMG]http://smileys.


IMPORTANT : juin 2008


Le Club Français des Amateurs du Furet ouvre un livre des origines du furet

Le furet est classé carnivore domestique depuis 1994 en France. Il a été découvert comme animal de compagnie aux Etats Unis depuis bientôt 30 ans, contre une quinzaine d’années en France. Ce phénomène, d’abord marginal, s’accroît et concerne toutes les catégories sociales, tous les profils de propriétaires. Nous estimons à 500 000 le nombre de furets de compagnie dans les foyers français actuellement.

Afin de répondre à la demande, des filières se sont installées, plus ou moins légales, apportant sur le marché des animaux souvent fragilisés par leurs conditions d’élevage. Parallèlement il existe un cheptel français surtout issu du furet de chasse, au sein duquel et depuis une quinzaine d’années, les animaux sont sélectionnés pour la compagnie par des particuliers passionnés. Eleveurs amateurs ou professionnels ont mis en place une sélection sérieuse, des conditions d’élevage correspondant aux besoins de l’animal et une socialisation des jeunes. Cependant ils ont peu de moyens de valoriser leur travail et de se faire connaître. Afin de leur fournir les outils nécessaires et dans le but de valoriser le furet en tant qu’animal de compagnie en France, le Club Français des Amateurs du Furet vous annonce la création d’un standard et la mise en place d’un livre des origines du furet.


Un site Internet/
http://www.loff-furet.org

est désormais ouvert et des journées d’expositions seront régulièrement organisées. Afin d’améliorer et de faire évoluer cette espèce dans les meilleures conditions possibles, des commissions d’experts seront bientôt créées et consultées auprès des vétérinaires, des éleveurs et des clubs d’amateurs du furet.

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.


Dernière édition par Janick le Dim 15 Jan 2012 - 16:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Lun 14 Juil 2008 - 2:07

Furet


Le nom du putois (Mustela putorius) vient du verbe « puer » en ancien français.
En effet, quand il est menacé, le putois peut projeter sur ses ennemis une sécrétion nauséabonde fabriquée par une glande qui se trouve à la base de sa queue. Il existe une forme domestique du putois : c'est le furet (Mustela putorius furo).



Portrait du putois

Le putois vit surtout dans les plaines boisées humides et les steppes d’Europe, d’Asie et d’Amérique.
Ce petit carnivore mesure de 35 à 45 cm de long (jusqu’à 60 cm avec la queue).
La femelle est plus petite que le mâle.
Le mâle peut peser jusqu’à 2 kg.


Le putois est un mammifère carnivore de la famille des Mustélidés à laquelle appartiennent également la loutre, le blaireau, le glouton, le ratel ou la martre.

Il existe plusieurs espèces de putois. L'espèce la plus répandue est le putois d'Europe (Mustela putorius).



Putois d'Europe. By Nick Lawes


Le putois est un solitaire, discret et furtif. Le jour, il loge dans des cavités ou dans des terriers.
Il se met en chasse à la tombée du jour.


Comme tous les membres de la famille, le putois possède une solide mâchoire. Les canines perçantes et les carnassières coupantes rendent sa
morsure mortelle.




By Nick Lawes

Le putois possède cinq orteils munis de griffes non-rétractiles qui laissent des empreintes distinctes sur le sol.

S’il est en danger, le putois glousse, siffle, gronde et lance des cris puissants.


Le furet


« II court, il court... » Rendu célèbre par la chanson populaire, le furet est en fait une forme domestiquée de putois.

Putois et furets peuvent être différenciés par une étude du crâne. Celui des
furets présente un resserrement crânien juste derrière les yeux.




Crânes du putois et du furet (Illustration © Rachel Lockwood)

Décrit au IVe siècle avant Jésus-Christ par le Grec Aristote, le furet est une sous-espèce de putois dont les talents de chasseur semblent avoir été utilisés par l'homme depuis au moins 2000 ans.



Furet. By Dmcneil



Ainsi au début de notre ère, il aurait été introduit aux îles Baléares afin de lutter contre les populations proliférantes de lapins, et pour la même raison en Nouvelle-Zélande, au début de ce siècle.
Chasser le lapin au furet est un art difficile: il faut museler le furet avant de le glisser dans un terrier de lagomorphe sinon il dévore la proie recherchée à l'intérieur de la galerie.


Mieux vaut également bloquer toutes les issues du terrier par des filets sans quoi le furet s'échappe et se réadapte vite à la vie sauvage.
Lorsque des furets sauvages s'accouplent avec des putois, ils produisent des hybrides fertiles, appelés « furets putoisés », au pelage très clair car le furet est souvent albinos: son poil est blanc et ses yeux sont rouges.




Furet albinos. By LeoL 30



Le furet est maintenant considéré comme un NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). C’est un animal joueur et peu agressif.
Très curieux, c’est un véritable animal de compagnie. Cependant, avant d’envisager l’acquisition d’un furet, il est obligatoire de se renseigner auprès des professionnels.




Un furet qui fête Halloween . By Cnycompguy



Un furet peut vivre jusqu’à 14 ans.



Des oeufs sur le plat pour ce furet. By Harlequeen

La castration n'est pas obligatoire pour les mâles. Elle permet néanmoins de réduire considérablement l'odeur du furet, surtout au moment du rut. La stérilisation des femelles, non destinées à la reproduction, est obligatoire sinon l’animal peut être atteint d'hyperœstrogenie (aplasie médullaire).
Cette maladie est souvent mortelle.


L’habitat des putois


Plus lourds et plus trapus que la belette et l'hermine, les putois recherchent des milieux ouverts et apprécient la proximité de l'eau ou les terrains humides.
On les trouve dans les semi-déserts russes jusqu'à la Sibérie orientale (Putois de Sibérie. Mustela sibirica) , en Europe (excepté en Grande-Bretagne, où ils sont rarissimes), en Afrique du Nord et dans le sud-est asiatique.


Parmi eux, les prédateurs des steppes et des prairies ont énormément pâti
de la transformation de leur habitat naturel; le putois marbré (Vormela peregusna), par exemple, a décliné dans de nombreuses zones steppiques d'Asie Centrale et de la Russie sous l'action de l'urbanisation, de la déforestation et du développement des exploitations céréalières.




By Shani

Seul putois vivant sur le continent américain, le putois à pieds noirs (Mustela nigripes) a quant à lui souffert de l'élimination des chiens de prairies par les fermiers du Middle west.

En 1920, plus de 500 000 individus vivaient dans les plaines d'Amérique du
Nord. L'extermination des chiens de prairie a entraîné leur quasi-extinction. une petite population trouvée en 1985 a permis sa reproduction en captivité. Il reste cependant très menacé d'extinction.




Putois à pieds noirs. By Stacy Lynn Baum

Moins spécialisé, le putois européen est surtout amateur de forêts et de broussailles, jusqu'à 2000 m d'altitude. Cette espèce particulièrement opportuniste sait diversifier son menu en se nourrissant de lièvres comme
de vers de terre, et cette souplesse lui a valu de se développer sans encombre dans des milieux exploités par l'Homme: il apprécie les granges abritant des souris, au proche voisinage des faubourgs urbains.
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Lun 14 Juil 2008 - 2:12

La défense du putois

Le putois n’utilise sa sécrétion nauséabonde quand cas de danger. Il peut diriger ses projections de façon très précise jusqu'à une distance de 3 m. L'odeur est si forte qu'elle peut être portée par le vent jusqu'à près de 1 km de distance. Pour lancer son liquide, il se met dans une position en « U », de façon à présenter à la fois sa tête et sa queue à l'ennemi. Cette tactique semble très efficace car les prédateurs ont tendance à l'éviter !
C'est aussi avec cette substance infecte qu'il marque son territoire.



Le putois : un prédateur

Etre prédateur suppose savoir prendre des risques. Les carnivores privilégient généralement la qualité et, du fait, passent leur vie dans un état
de stress, partagés entre les dangers de la chasse et la menace de la privation.


Il convient donc d'effectuer le bon choix: s'attaquer à des proies faciles à trouver mais qui souvent savent se défendre.

Quel que soit le cas de figure, chasser représente pour le prédateur une immense dépense de calories, devant être fréquemment renouvelée pour rassasier une énergie fugace. Aussi meurtriers que les félins, par exemple, les Mustélidés sont maîtres en la matière.



On peut admirer la dentition de cette famille sur ce furet. By Dianeham

Les putois sont essentiellement des chasseurs solitaires, passant beaucoup de temps à suivre leur proie avant de l'attaquer. Ils chassent rarement en équipe et même lorsque plusieurs jeunes d'une même portée partent se ravitailler ensemble, ils n'emploient pas les stratégies de groupe propres aux chasseurs en meute comme les loups ou les lions. Les gros gibiers tel le lapin sont donc entrepris «en solo» et au prix d'un grand risque.

Le putois européen consomme un peu tous types de proies, notamment des amphibiens et poissons puisqu'il vit souvent au bord de l'eau et se montre charognard à l'occasion. Cependant, son gibier préféré est le lapin.

Dans les zones où le lapin est absent, le putois le remplace par une proie équivalente, comme le surmulot en Russie ou le spermophile en Asie pour le putois d’Eversmann (Mustela eversmannii).

Le putois est capable de creuser jusqu'à un mètre sous la neige pour capturer un crapaud en train d'hiberner. D'instinct, il n'en consommera
que la partie postérieure afin d'éviter les glandes à venin de l'amphibien.




By Nick Lawes

Le putois fait surtout appel à son odorat pour chasser. La recherche est active et demande une grosse consommation d’énergie. En phase de recherche active sur un terrain découvert, sa vitesse de déplacement est de l'ordre de 2,2 km/h (seulement 1,3 km/h pour la femelle).
Cette lenteur s'explique par la mise en oeuvre, avant tout autre sens, de l'odorat.
À 3 ou 4 mois, les jeunes putois ont en effet déjà mémorisé l'odeur des proies ramenées au terrier par leur mère, et ils se baseront toute leur vie sur cet acquis, l'enrichissant ou le modifiant très rarement.


L'attaque est très rapide: une seule morsure à la base du crâne tue en quelques secondes les petites proies. Avec une proie plus volumineuse, de la taille d'un gros rat ou d'un lapin, la mise à mort est plus longue.
Le putois secoue sa proie jusqu’à la rupture des vertèbres cervicales, puis
lèche la blessure en guise d’apéritif.




By Malene Thyssen

Les putois stockent leurs proies en constituant, à proximité de leurs abris, de vraies réserves de cadavres. On a noté qu'après la capture d'une première proie, le mâle continue de chasser ajoutant 3 ou 4 autres proies à son tableau de chasse.
Cette tendance à tuer plus qu'il n'en faut pour ses besoins immédiats (30 grammes par jour en moyenne) est sans doute motivée par le besoin de « rentabiliser» ses sorties: l'animal est toujours incertain de la date de son prochain repas et il est obligé de s'alimenter toutes les 3 ou 4 heures d'activité.


La reproduction du putois

Le domaine vital d’un mâle est plus important et dépend de l’abondance des proies. Il peut atteindre 100 hectares au Pays de Galles ou 2 500 hectares en Russie.

Mâles et femelles sont tolérants entre eux mais les mâles défendent leur domaine contre les autres prétendants.
Le mâle laisse son odeur pour intimider les intrus, sous forme d’urine, d’excréments et des sécrétions de ses glandes anales.
L’odeur est individuelle et permet à chaque individu de connaître le sexe, l’état sexuel et l’identité de son propriétaire.




Une famille de furets . By Rob holland


A la saison des amours, les mâles circulent en dehors de leurs frontières en quête de femelles consentantes.

La parade et l’accouplement sont longs et brutaux. Saisissant la femelle entre ses pattes et la mordant au cou, le mâle ne la lâche pas pendant
le coït qui dure en moyenne une heure. Il est fréquent que la femelle saigne, blessée au cours de ces ébats fougueux.Les deux partenaires se séparent aussitôt après.

La femelle met bas une fois par an, en juin-juillet, après une gestation de six semaines. Sa portée compte de trois à sept petits mesurant six à sept centimètres et couverts d'un duvet ras et blanchâtre.
Ils tètent au moins un mois mais mangent de la viande apportée par la mère
dès l'âge de trois semaines. À trois mois ils atteignent la taille des adultes
qui vivent environ cinq ans en liberté.


Le putois en danger

Considérés comme nuisibles, les putois sont en grand danger. Aucune mesure de protection n’a été prise.
Pourtant, cet animal est indispensable pour lutter contre la prolifération des rats et autres rongeurs.
Il mériterait grandement que l’on change notre attitude à son égard.




Un furet et son copain. By Cnycompguy


On les accuse d’attaquer les poulaillers. A ce titre, on peut voir des sinistres gibets de putois en Nouvelle-Zélande.
Cette persécution a conduit à leur quasi-éradication en Grande-Bretagne.
Le putois d'Europe n'est pas menacé d'extinction mais il est impératif de protéger son habitat.

V.B (14.10.2006)

Classification

Règne : Animalia
Embranchement : Chordata
Classe : Mammalia
Ordre : Carnivora
Famille : Mustelidae
Sous-famille : Mustelinae
Genres : Mustela et Vormela


Références principales et Crédit photographique
Le Blaireau. Collection Marshall Cavendish 1994
Larousse des Animaux. Les Mustélidés ; pp.134 et 136. Editions Larousse 2006
Les photos sont sous licence creative commons et proviennent du site Flickr

Terra Nova
Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle Littérature
Moucheron loufoque
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : France-Italie
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Mar 15 Juil 2008 - 15:42

je sais pas du tout...c'est "Avast" (mon anti virus) qui me l'a dit Embarassed ...merci pour les articles Is@ flower
Revenir en haut Aller en bas
http://witali.skyblog.com
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Mar 15 Juil 2008 - 18:30

j'ai aussi avast et je suis allé sur le lien de janick sans soucis scratch
Revenir en haut Aller en bas
Mademoiselle Littérature
Moucheron loufoque
avatar

Nombre de messages : 101
Localisation : France-Italie
Date d'inscription : 24/06/2008

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Mar 15 Juil 2008 - 19:42

...recliccage...rien à faire pour lui y'a un virus...bon tant pis, je le garde à l'esprit. flower
Revenir en haut Aller en bas
http://witali.skyblog.com
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:24

La vaccination du furet


Nous vous conseillons de faire vacciner votre furet contre la maladie de Carré et éventuellement contre la rage.

La vaccination contre la maladie de Carré

Comme le chien, le furet est très sensible à la maladie de Carré : après l'apparition d'une forte fièvre et une baisse d'appétit, le furet va développer une affection pulmonaire souvent fatale. Si vous souhaitez des informations complémentaires sur cette maladie, vous pouvez consulter notre fiche santé à ce sujet.

Cette maladie est grave pour votre furet et il n'existe aucun traitement efficace. La vaccination reste le meilleur moyen d'éviter cette maladie à votre furet.
Cette vaccination est indispensable pour le furet même s'il vit dans un appartement et ne sort pas. En effet, le virus responsable de la maladie de Carré est très résistant. Vous pouvez le ramener dans votre logement par l'intermédiaire de vos semelles souillées par exemple. Si vous possédez à la fois un chien et un furet, il faut absolument les faire vacciner tous les deux. Votre vétérinaire est le seul habilité à réaliser ces vaccins.

La vaccination contre la rage

Votre furet est également sensible au virus de la rage mais actuellement en France, le nombre d'animaux victimes de la rage est très faible.
Depuis quelques mois, la vaccination n'est plus obligatoire sur l'ensemble du territoire français. Cette maladie se transmet par morsure. Votre furet doit donc pour contracter cette maladie être mordu par un animal enragé.

Ceci n'est possible que si votre furet sort. La vaccination anti-rabique est obligatoire si vous désirez emmener votre furet en vacances avec vous (à l'étranger ou dans un camping) ou si vous souhaitez le faire garder dans un chenil. Votre vétérinaire pourra vous dire, en fonction du mode de vie de votre furet, si cette vaccination contre la rage est nécessaire ou non.

Le programme de vaccinations

Pour un furet non adulte, nous vous conseillons de suivre le programme de vaccination suivant :

Entre 6 et 8 semaines :
première injection vaccinale contre la maladie de Carré. Pour les jeunes nés de mères non vaccinées, ce premier vaccin sera fait plus tôt, à l'âge de 4 à 6 semaines.

Entre 10 et 12 semaines : deuxième injection contre la maladie de Carré, soit deux à trois semaines après la première injection.

A 12 semaines :
première injection vaccinale contre la rage (vaccination anti-rabique).

A 15 mois :
premier rappel de vaccination contre la rage et la maladie de Carré, Rappel annuel contre la rage, Rappel tous les trois ans contre la maladie de Carré
Si vous possédez plusieurs furets et que vous avez déjà eu des animaux atteints de maladie de Carré, il est souhaitable de faire un rappel de vaccination contre la maladie de Carré tous les ans.

Pour un furet adulte qui n'a jamais été vacciné, nous vous conseillons le programme de vaccination suivant :


  • Première injection de vaccin contre la maladie de Carré


  • 3 semaines plus tard deuxième vaccin contre la maladie de Carré et éventuellement première injection de vaccin contre la rage.


  • Rappel annuel contre la rage


  • Rappel tous les trois ans contre la maladie de Carré
Si vous possédez plusieurs furets et que vous avez déjà eu des animaux atteints de maladie de Carré, il est souhaitable de faire un rappel de vaccination contre la maladie de Carré tous les ans.

Le furet est également très sensible aux virus de la grippe de l'homme.
Le furet peut être donc souvent contaminé par son propriétaire lui-même malade. Le furet va alors avoir de la fièvre. Il va refuser de s'alimenter et rester coucher. Puis vont apparaître des éternuements et un rhume. Le furet malade va généralement guérir en une à deux semaines. Il n'existe aucun vaccin. Nous vous conseillons d'éviter de vous occuper de votre furet si vous avez vous-même la grippe afin de ne pas le contaminer.

Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:30

L' Hygiène du furet


L'entretien de son pelage :


Le furet subit une mue saisonnière deux fois par an : il est alors nécessaire de le brosser pour enlever les poils morts de sa fourrure. Ceci lui permet d'avaler moins de poils et d’éviter qu'il ne les vomisse.

Doit-on laver son furet ?
Normalement, le furet n'a pas vraiment besoin d'être lavé car il fait sa toilette tout seul. Néanmoins, un furet peut se salir et dans ce cas, un petit bain lui fera le plus grand bien. Pour la baigner, on utilisera un shampoing spécial pour furet. L'eau devra être tiède (environ à 38°C,). A la sortie, il faut bien le frictionner let le sécher pour éviter les coups de froid. Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux mais sur fonction "froide" pour veiller à ne pas le brûler.
Les bains ne doivent cependant pas être répétés trop souvent (pas plus d’une fois par mois) car en lavant trop la peau du furet, on la prive de sa couche de sébum protectrice et donc on fragilise sa peau. De même, des lavages trop fréquents peuvent renforcer les sécrétions et augmenter l'odeur musquée naturelle du furet.


L'entretien des griffes :


Le furet de maison marche rarement sur des surfaces dures. L'usure de ses griffes est donc minime et on doit les couper régulièrement (toutes les 2 à 3 semaines).
Il n'est pas toujours facile de couper les griffes de son furet : vous pouvez utiliser une pince coupe-griffe adaptée ou bien un simple coupe-ongle. Il faut couper la partie transparente de la griffe et faire attention à ne pas blesser la pulpe du doigt (partie rose) car vous feriez alors mal à votre furet et cela le ferait saigner. Cela n'est cependant pas très grave : le saignement s'arrête généralement rapidement si on met un peu d'eau oxygéné et que le furet reste calme.

Un petit "truc" pour l'empêcher de se débattre en permanence : fabriquez-vous une petite quantité d'eau mélangée à du miel. Déposez
en quelques gouttes sur le ventre de votre furet et placez-le sur vos genoux le ventre en l'air : il se léchera les poils avec l'eau sucrée et vous pourrez ainsi lui nettoyer les oreilles, lui couper les griffes etc...
Le mieux est également d'habituer les jeunes furets dès leur plus jeune âge à être manipulés et à supporte les soins d'hygiène réguliers.


L’entretien des oreilles :


Il faut également entretenir régulièrement les oreilles de son furet : une fois par semaine est un bon rythme. Pour se faire il faut utiliser un nettoyant adapté aux furets.
Il faut instiller quelques gouttes dans les oreilles de votre furet, masser la base de l'oreille puis laisser votre furet remuer la tête : les saletés remontent ainsi naturellement et vous n'avez qu'à les essuyer le pavillon avec un coton. N'utilisez pas de coton-tige, cela fait rentrer les saletés à l'intérieur du conduit.

L'entretien de la bouche et des dents :


La meilleure façon de préserver les dents du furet est de le nourrir exclusivement avec de la nourriture sèche sous forme de croquettes afin d'éviter l'accumulation de tartre.
Il faut surveiller régulièrement la bouche et les dents de votre furet pour voir si ces dernières ne sont pas trop entartrées. Parfois, un détartrage s'impose : il pourra être pratiqué sous anesthésie par votre vétérinaire.


La vermifugation :

Un furet doit effectivement être vermifugé régulièrement : tous les 3 mois est un bon rythme. Votre vétérinaire pourra vous prescrire les produits les mieux adaptés à votre furet. Il est bénéfique d'alterner les marques de vermifuges afin d'élargir leur action.

Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:33

L'odeur du furet


On parle beaucoup de l'odeur du furet mais les furets domestiques d'aujourd'hui ne sentent pas plus qu'un chien ou n'importe quel animal de compagnie.
Il suffit juste de prendre les mesures nécessaires et votre compagnon ne risquera pas de vous indisposer.

D'où vient l'odeur du furet ?

L'odeur du furet a deux origines :

  • les glandes anales : odeur transitoire.
    Il s'agit de deux petites glandes qui se trouvent de chaque côté de l'anus et aussi dénommées sacs anaux. Ces glandes n'ont aucune fonction vitale, elles servent de moyen de défense et de communication. En effet, lorsque le furet a très peur, il vide d'un coup le contenu de ses glandes anales. Celles-ci ont une odeur très forte et très caractéristique qui n'a rien à voir avec l'odeur habituelle du furet. Elles ne sont donc responsables de l'odeur du furet que de façon transitoire. Dans certains cas, le furet n'arrive pas à se contrôler et "déglande" fréquemment ; dans ces conditions, elles peuvent constituer une gène "olfactive" importante.



  • les sécrétions de la peau : l'odeur quotidienne.
    Au quotidien, un furet castré ne sent pratiquement pas. Par contre il est indéniable qu'un furet entier sent fort. Dans ce cas la castration
    permet de diminuer significativement l'odeur caractéristique de l'animal, en diminuant la production des glandes sébacées responsable des sécrétions de la peau.

    Vous pouvez, si vous le souhaitez, lui faire un shampooing avec un shampooing spécial furet impérativement. Sinon il pourrait avoir des problèmes de peau importants. Sachez aussi que plus on lave un furet, plus il sent puisqu'il ré-étale le musc qu'on vient de lui ôter.
    En revanche, dès que votre furet aura peur si par exemple vous le changez d'environnement, il peut se mettre à sentir très fort. Mais il ne s'agit pas de la même odeur que celle des glandes anales, c'est une odeur de peau très forte, comme s'il "transpirait" de peur.

La fonction des glandes anales

Comme le putois (qui est de la même famille), le furet sauvage a l'habitude de marquer son territoire grâce au liquide contenu dans deux petites glandes situées sous la peau, de chaque côté de l'anus. Grâce à elles, il dépose une odeur forte et persistante qui est sa "signature".

Le furet mâle se sert aussi de l'odeur produite pour dissuader ses congénères de s'approcher de son territoire. Ces glandes n'ont pas de fonction vitale; elles servent de moyens de défense et de communication, il est donc possible de les enlever chirurgicalement lors d'infections.

C'est une opération pratiquée par votre vétérinaire et qui est d'ailleurs faite dès le plus jeune âge du furet aux Etats-Unis (par cautérisation). La plupart des furets que vous trouvez en animalerie sont déjà opérés et stérilisés.

NB : La convention européenne pour la protection des animaux de compagnie est entrée en vigueur en France le 1er mai 2004 et interdit l'exerèse des glandes anales pour raison de convenance, seule une ffection avérée peut désormais justifier une telle intervention.

Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:36

Les affections parasitaires

Les otites parasitaires

Dues à Otodectes cynotis agent de la gale des oreilles chez les chiens et les chats, sont aussi très fréquentes chez le furet particulièrement chez les sujets jeunes ou vieux. L'agent de la gale d'oreille se transmet par contact direct entre les animaux.

La plupart du temps, les furets atteints ne présentent aucun signe visible extérieurement à part une quantité de cérumen très importante. Dans certains cas, il peut se gratter un peu les oreilles ou secouer la tête.

Des bactéries peuvent secondairement venir infecter l'oreille atteinte.

Le traitement consiste en un nettoyage des oreilles avec un produit adéquat et une application de produits acaricides.
Votre vétérinaire vous indiquera le traitement approprié à votre petit compagnon. Il est impératif de traiter tous les animaux de la maison susceptibles d'être atteints.

Les puces

Elles infestent les furets, particulièrement entre les mois de juillet et octobre. L'infestation peut être discrète mais peut aussi conduire votre furet à se gratter énormément. On peut aussi observer des pertes de poils, voire une anémie intense pouvant être fatale à votre petit compagnon (due au pompage du sang par les puces).

Les furets peuvent habituellement être traités avec des produits anti-puces convenant aux chats.
Les sprays doivent être pulvérisés sur un gant avant de le passer sur l'animal. Attention les colliers ne sont pas recommandés. Nous vous conseillons, là encore, de traiter tous les animaux de la maison.

La gale sarcoptique

La gale sarcoptique concerne rarement le furet. L'animal atteint se gratte beaucoup et présente de nombreuses croûtes. La maladie peut se développer sur tout le corps ou seulement sur une partie de celui-ci.

Le traitement doit être appliqué de façon énergique et vigoureuse. Des shampooings peuvent aussi être réalisés. Votre compagnon devra être déplacé dans une cage propre et désinfectée.

Votre vétérinaire vous indiquera le traitement approprié.


Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:39

L'hyperoestrogénisme de la furette

C'est une particularité due au fonctionnement de son appareil génital.

Lorsque la femelle du furet est en chaleur, ses ovaires produisent un taux élevé d'hormones appelées oestrogènes. Cette sécrétion s'arrête lorsqu'il y a ovulation mais l'ovulation n'a lieu que si la femelle s'accouple avec un mâle. Si aucun accouplement ne survient, les ovaires continuent à sécréter des hormones en excès qui peuvent ralentir le fonctionnement de la moelle osseuse.

On constate alors une baisse du nombre de plaquettes (risques de saignements intempestifs), de globules rouges (anémie sévère pouvant s'installer) et de globules blancs (risques d'infections bactériennes secondaires). Les femelles non stérilisées risquent donc une anémie pouvant conduire à leur décès.

Les symptômes visibles de cette maladie peuvent être une perte de poils symétrique sur le ventre et la queue, un amaigrissement, une ulve très gonflée, des pertes vaginales claires ou purulentes.

Au bout de quelque temps, la furette devient faible et présente des muqueuses pâles (cela est particulièrement visible au niveau des gencives), des ecchymoses et autres signes d'hémorragies. Il peut arriver que la femelle ne puisse plus mobiliser ses pattes postérieures. Une fois ce stade atteint, la mort est quasi systématique.

Si la maladie est déclarée depuis peu de temps, un traitement pourra être mis en place : transfusion, injection d'une hormone induisant l'ovulation, stérilisation…

La meilleure solution pour éviter cette affection souvent mortelle est l'ovario-hystérectomie des femelles non destinées à la reproduction et ceci dés l'âge de six huit mois. Le retrait de l'utérus et des ovaires est conseillé plutôt que le retrait des ovaires seuls (ovariectomie) car la présence de la bourse ovarique graisseuse rend difficile la mise en place de la ligature entre l'ovaire et la corne utérine. Si la ligature est placée trop près de l'ovaire, quelques fragments de celui-ci peuvent rester en place lors de l'incision. Ce tissu très prolifératif peut alors se reconstituer et redonner naissance à un ovaire parfois plus actif que l'organe d'origine. Le retrait de l'utérus entier diminue fortement ce risque opératoire.

Si vous désirez que votre femelle ait des petits après les premières chaleurs, nous vous conseillons de demander à votre vétérinaire de pratiquer une injection hormonale, afin de bloquer les chaleurs en attendant le moment de la reproduction.


Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Ven 18 Juil 2008 - 22:47

L'alimentation du furet


Le furet est un carnivore.
Ses besoins nutritionnels sont à peu près les mêmes que ceux du chat. Son tube digestif est assez court, ce qui explique que son transit est très rapide (quatre heures environ).

L'alimentation du furet doit être riche en protéines et lipides mais pauvre en fibres car il a du mal à les digérer.
Il faut donc éviter de lui donner trop de fruits et légumes à manger.
Ne jamais lui donner de chocolat, le furet le supporte très mal.

Les besoins énergétiques

Le besoin énergétique journalier du furet est de 200 à 300 kcal par kilo de poids et par jour.
Ainsi, une femelle adulte pesant 800 grammes a besoin de 150 à 200 kcal par jour et un mâle adulte pesant 1,5 kg devra consommer 300 à 450 kcal par jour pour subvenir à ses besoins. Ces besoins seront évidemment augmentés de 20 à 30% en période d'activité plus importante (chasse), pendant la croissance, la gestation ou la lactation. Un apport insuffisant en énergie pendant la croissance peut la ralentir. L'animal sera maigre et son poil sera terne.

Le furet sait assez bien s'autoréguler, il ne mange que la quantité d'aliment nécessaire pour couvrir ses besoins. Cependant, les furets de compagnie ont une activité réduite par rapport aux furets qui chassent, il faut veiller à
ne pas suralimenter votre furet et surveiller sa prise de poids.

En automne, la prise de poids est normale: en effet, l'animal sauvage à l'origine emmagasine des réserves de graisse pour l'hiver.

Les besoins protéiques

Le furet est un carnivore qui doit trouver dans son alimentation des protéines d'origine animale de bonne qualité. Les protéines doivent constituer une grande partie de la ration alimentaire (30 à 40 %).

Par ailleurs, l'alimentation doit absolument apporter au furet de la thiamine et de l'arginine. En effet, ces acides aminés ne sont pas fabriqués par l'organisme du furet .

Les besoins lipidiques

Les lipides présents dans l'aliment le rendent plus appétissant. D'autre part, ils ralentissent la digestion. Un furet qui consomme une alimentation riche en lipides à une meilleure sensation de satiété et il sera donc moins gourmand. Un apport insuffisant en matières grasses peut provoquer des altérations du pelage qui devient sec et des desquamations (pellicules). Néanmoins, il ne faut pas donner des lipides en excès surtout si votre furet est peu actif car il risque de prendre du poids. On préconise en général un aliment contenant 10 à 30% de lipides.

Les glucides

Si l'aliment fournit suffisamment de protéines et de lipides, les glucides seront présents en quantité limitée.La plupart des aliments adaptés au furet contiennent 22% à 24% de glucides par rapport à la matière sèche.

Les vitamines et les minéraux

Ils sont généralement présents en quantité satisfaisante dans les aliments industriels.
Remarque: Le furet est par contre sensible aux excès de zinc. L'intoxication au zinc est due à son ingestion accidentelle lorsque les gamelles utilisés pour nourrir le furet sont en métal galvanisé.

L'eau de boisson

Un furet boit entre 75 et 100 ml d'eau par jour.
Cette quantité varie en fonction du type d'alimentation (elle sera plus importante si l'animal mange des croquettes) et de la saison. Il faut qu'il ait toujours de l'eau fraîche à disposition. L'eau du robinet convient parfaitement si elle ne contient pas trop de chlorures ou de nitrates. Evitez l'eau glacée qui pourrait provoquer des diarrhées chez l'animal.


En pratique, que faut-il donner comme alimentation à un furet ?

Il existe des croquettes spéciales pour furets adaptées à leurs besoins propres.

Les croquettes ont l'avantage de pouvoir être données en libre-service. Ce qui n'est pas le cas des aliments humides, il est alors recommandé de donner de nombreux petits repas répartis sur la journée. Il faudra bien veiller à retirer l'aliment lorsqu'il n'est plus bon car les pâtées se dégradent rapidement à l'air ambiant et le furet risque d'avoir des troubles digestifs s'il les consomme alors qu'elles ne sont plus fraîches.

Une alimentation sous forme sèche est donc plus facile d'emploi car les croquettes peuvent être laissées dans les mangeoires. Leur coût est également inférieur. De plus, elles ont un intérêt pour la santé de l'animal: elles sont moins salées (moins riches en sodium) que les boites. Par ailleurs si le furet mange des croquettes, il doit plus mastiquer et ceci limite l'apparition de tartre sur les dents.

Si vraiment vous n'avez pas de croquettes pour furet, vous pouvez éventuellement lui donner des aliments pour chat de très bonne qualité. Mais cela n'est pas très bon à long terme car le taux de fibres est souvent trop élevé et elles deviennent trop énergétiques pour un furet d'âge avancé. Les croquettes pour chiens sont à proscrire car leur taux de protéines est plus faible que celui des croquettes pour chats et donc insuffisant pour satisfaire les besoins d'un furet.

Quelles friandises pouvez-vous donner à votre furet ?


En plus de ses croquettes, vous pouvez de temps en temps donner des aliments différents à votre furet bien que celui-ci apprécie peu les changements de menu. Vous trouverez ci-dessous les aliments conseillés ou déconseillés.


  • Aliments à éviter : Il faut éviter de donner à votre furet des restes de tables contenant des os qui risquent de provoquer des lésions dans le tube digestif. Le furet supporte mal les produits contenant du lait comme les yaourts. Il ne faut pas lui donner de chocolat ou des sucreries. alors qu'il les adore généralement mais il les supporte mal.
  • Aliments à donner en quantité limitée : Tous les aliments riches en fibres végétales sont à éviter mais vous pouvez néanmoins donner des rondelles de bananes, des tranches de pommes ou un peu de jus de fruits de temps en temps. Votre furet appréciera aussi de temps en temps des morceaux de viande fraîche, de poisson, de foie, de l'œuf. Certains mangent également des flocons de céréales et du pain.
Que ce soit pour la nourriture ou les friandises, il vous faudra éviter tout excès. Votre furet risquerait alors de devenir obèse ou d'avoir un fonctionnement digestif perturbé.
La plupart des furets ont tendance à cacher la nourriture donnée en excès. Celle-ci va pourrir, libérer des odeurs nauséabondes. Le furet qui consomme un aliment rance risque d'être malade. Si vous lui donnez beaucoup de friandises, il faut alors diminuer sa ration de croquettes en conséquence pour éviter une prise de poids.


Adaptation de l'alimentation en fonction de l'âge ou de l'état de l'animal

Pour les furettes en gestation ou lactation, vous pouvez compléter leur alimentation par des aliments spécifiques pour chatons car les besoins énergétiques sont supérieurs.

Certains furets âgés ont besoin d'un apport supplémentaire en huile végétale ( huile de tournesol par exemple à raison de une demie cuillère à café par jour) pour garder un pelage brillant et un bon transit digestif. De plus, ils ont besoin de beaucoup moins d'énergie qu'un jeune furet ; ainsi, passé l'âge de cinq ans, il est préférable de ne donner qu'un aliment pour
furet et non plus un aliment pour chaton de bonne qualité.

Les jeunes furets orphelins doivent être nourris au biberon avec du lait maternisé pour chaton.
A partir de l'âge trois semaines, les bébés furets peuvent commencer à manger des aliments solides de type croquettes ou boîtes pour chaton.
Le sevrage est terminé à 7 semaines.

Conclusion

Nous vous conseillons donc de nourrir votre furet avec des aliments en croquettes spécifiques pour furets ou des aliments secs pour chat de très bonne qualité (pendant les premières années de vie seulement).

Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 64
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Dim 10 Aoû 2008 - 12:16

cheers




JUIN 2008 : création d'un livre des origines pour le furet

http://www.loff-furet.org/



____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
JessicAnimaux
Bébête qui monte
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 10/12/2011

MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   Sam 10 Déc 2011 - 18:23

problème avec le site...
Pourtant j'ai déjà été sur ce lien au paravent sans soucis Suspect

Sinon je suis propriétaire de furets, mais je ne suis pas pour le LOFF.
Mais ça n'est que mon avis personnel, je sais que certains apprécie cette innovation.

[img]http://13smiley
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines   

Revenir en haut Aller en bas
 

LE FURET. Juin 2008 : création d'un livre des origines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: 
N.A.C et communs de nos régions
 :: 
4 - Rongeurs - lapins - furets
-
Sauter vers: