NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Disques intervertébraux chez les chiens; Affections

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Disques intervertébraux chez les chiens; Affections   Mar 16 Sep 2008 - 22:59

Les chiens peuvent souffrir de douleurs au cou et au dos tout comme les personnes!

Le nom officiel de cette affection dégénérative des disques de la
colonne vertébrale est maladie intervertébrale du disque. La colonne
vertébrale se compose de l’épine dorsale, des os du dos et de leurs
structures de soutien. Les os du dos s’appellent des vertèbres et leur
fonction consiste à protéger l’épine délicate qui se trouve à
l’intérieur. La colonne vertébrale fournit aussi le soutien et la
flexibilité au corps.

Entre chaque vertèbre, un disque intervertébral flexible agit comme
coussin entre les os durant le mouvement. Ces disques peuvent parfois
s’endommager, ce qui provoque de l’enflure. Parce que la colonne
vertébrale est enveloppée d’une gaine, les disques protubérants
exercent de la pression sur la colonne vertébrale et les nerfs qui
quittent la colonne. Parfois, les disques se fracturent et cela peut
exercer une énorme pression sur la gaine de la colonne vertébrale et
les racines nerveuses, provoquant un dysfonctionnement nerveux
important.

La douleur est un signe très important de la maladie des vertèbres et
elle est associée à de la raideur, de la boiterie, des orteils repliés
et même à la perte de sensations douloureuses, selon la partie de la
colonne touchée.

Une protrusion subite ou aiguë s’appelle une protrusion herniaire
Hansen de type I; si l’affection est chronique, il s’agit d’une
protrusion herniaire Hansen de type II. Une extrusion de type I est
plus fréquemment observée chez les petits chiens comme les Dachshunds,
les Beagles, les Caniches et les Cocker Spaniels, tandis que le type II
est plus courant chez les races de grands chiens comme les Dobermans.

Maladie intervertébrale des disques cervicaux (cou)

Si un disque ou des disques sont atteints dans la région du cou, un
signe type est la douleur intense lorsque l’on bouge le cou. Le chien
peut résister tout geste pour tourner, soulever ou baisser la tête,
avoir des spasmes musculaires et des dysfonctions des pattes avant ou,
parfois, toutes les pattes peuvent être dysfonctionnelles.

La douleur peut provoquer des gémissements ou des jappements plaintifs,
particulièrement lorsque le cou est soulevé ou lorsque le chien fait un
mouvement soudain de la tête.

Maladie intervertébrale des disques thoraco-lombaires (bas du dos)

Il s’agit de l’emplacement le plus courant de la maladie
intervertébrale du disque. Les propriétaires observent souvent une
posture courbée, une réticence ou une incapacité de grimper les
escaliers ou de sauter et la boiterie ou la paralysie des pattes
arrière. Les chiens avec des pattes courtes et un long dos s’exposent à
un plus grand risque d’être atteints de la maladie des vertèbres du bas
du dos en raison de la pression accrue sur la colonne vertébrale. Les
chiens qui sont obèses ou font de l’embonpoint sont plus à risque
d’éprouver ce problème vu qu’ils transportent un fardeau supérieur sur
la colonne en raison de ces livres excédentaires — l’obésité fatigue
les structures de soutien du dos.

Parfois, si le problème de disque est grave, un chien peut devenir
paralysé et avoir des problèmes à uriner et à évacuer des selles.

Tout signe de douleur dans le dos ou le cou devrait être pris au
sérieux et exige l’attention immédiate d’un vétérinaire. Si cette
affection est traitée rapidement, il est possible de prévenir toute
perte permanente de fonction dans de nombreux cas. Afin de localiser le
problème, les radiographies et d’autres tests d’imagerie peuvent être
recommandés. La myelographie
est une intervention diagnostique qui utilise un colorant injecté dans
la colonne vertébrale pour visualiser les points de compression et
c’est un outil important pour bien comprendre le problème. Si
l’imagerie par résonance magnétique est disponible, il s’agit d’un
excellent outil de visualisation, quoique coûteux.

Les traitements de la maladie des vertèbres varient du repos aux
médicaments, en passant par l’intervention chirurgicale, cette dernière
étant utilisée pour soulager la compression. Le régime thérapeutique
exact dépend de la gravité du problème. Si l’animal touché fait de
l’embonpoint, un programme de perte de poids sera recommandé. Le repos
en chenil est un élément important de la thérapie et, pour certains
chiens, des restrictions permanentes des activités devraient être mises
en place pour aider à prévenir les rechutes.

Un système de catégorisation est utilisé pour la maladie des vertèbres
dans le bas du dos afin d’aider les propriétaires à comprendre les
chances de rétablissement. Les chiens de premier degré éprouvent de la
douleur, mais toutes les fonctions sont normales. Les chiens de
deuxième degré peuvent manifester de légères dysfonctions des membres,
les chiens de troisième degré des dysfonctions modérées et les chiens
de quatrième degré peuvent éprouver une perte de mouvement des membres
(parésie), mais toujours ressentir les sensations profondes. Les chiens
de cinquième degré ont perdu toute sensation de douleur et peuvent être
complètement paralysés.

Si un chien a perdu la sensation de la douleur profonde dans les pattes
et est incapable de bouger ses membres, le pronostic est mauvais, mais
de nombreux chiens avec une perte modérée de fonction (jusqu’au
quatrième degré) peuvent recouvrir l’usage de leurs membres et être
soulagés de la douleur si l’on prodigue rapidement un traitement. Même
certains chiens de cinquième degré peuvent recouvrir une bonne partie
de leur fonction normale, mais seulement si les interventions se font
rapidement.

Il est important de ne pas retarder le traitement de la maladie des
vertèbres! Contactez immédiatement votre vétérinaire si votre chien
manifeste des signes de douleur dans le dos ou le cou ou éprouve des
difficultés à bouger.


source : http://www.santeanimale.ca/contents/content.asp?id=639&cat=chiens
Revenir en haut Aller en bas
 

Disques intervertébraux chez les chiens; Affections

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chiens :: 
- Anatomie - Santé (y compris urgence - poison - danger)
-
Sauter vers: