NOS POILUS ET NOUS

TRES BONNE ANNEE 2016


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Prix Femina 2008 : Jean-Louis Fournier pour "Où on va, papa ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce


Nombre de messages : 12526
Age : 64
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Prix Femina 2008 : Jean-Louis Fournier pour "Où on va, papa ?"   Lun 10 Nov 2008 - 9:27

Je ne l'ai pas lu, mais je n'en ai entendu que de très très bonnes critiques.
Bien sûr, ce n'est pas un roman de gare !, mais Fournier est connu aussi pour ses petits livres drôles, et nul doute que les bonnes critiques soient parfaitement vrais.

Rappelez vous jean louis Fournier .. peut être vos enfants.. ou même vous, ont ils acheté il y a qq années
http://livre.fnac.com/a1391156/Jean-Louis-Fournier-La-grammaire-francaise-et-impertinente
Il était aussi le réalisateur et producteur de « La minute de Mr Cyclopède » de Pierre Desproges.

-----------------------------







Jean-Louis Fournier, prix Femina 2008, pour "Où on va, papa ?"


lundi 3 nov, 12 h 23
PARIS (AFP) -

Les jurées du Femina ont attribué lundi leur prix 2008 à Jean-Louis Fournier pour "Où on va, Papa?" (Stock), un livre bouleversant conçu comme une lettre d'amour de l'auteur à ses deux enfants handicapés.

Le Femina du roman étranger est allé à l'Italien Sandro Veronesi pour "Chaos calme" (Grasset) et celui de l'essai au comédien Denis Podalydès pour "Voix off" (Mercure de France).

"J'ai l'impression d'avoir une très bonne note à ma rédaction. Je vais peut-être passer dans la classe supérieure", plaisantait Jean-Louis Fournier après l'attribution du prix. A 69 ans, il est l'auteur d'une vingtaine d'essais et de récits, souvent loufoques et corrosifs, dont "Il a jamais tué personne, mon papa" (1999), dans lequel il évoque son père, médecin.

Dans "Où on va, Papa?" (Stock), il parle pour la première fois de ses deux fils, Mathieu et Thomas, lourdement handicapés de naissance. "C'est un peu eux qui ont un prix, eux qui n'ont jamais rien eu", a-t-il déclaré à l'AFP.

Les lecteurs comme la critique ont plébiscité ce livre unique, déjà tiré à plus de 100.000 exemplaires, également en lice pour le Goncourt.

En 150 pages, des scènes souvent très brèves, quelques lignes, il raconte la naissance de ses enfants, le calvaire des parents, les petites joies aussi qui "auront rendu le séjour supportable". Mais Jean-Louis Fournier, qui fut l'ami et le complice de Pierre Desproges, le fait à sa manière, drôle et provocatrice. Sans ajouter la tristesse à la douleur.

Depuis la sortie de son livre, il reçoit chaque jour "quatre ou cinq lettres de lecteur bouleversantes". "J'avais un peu d'inquiétude pour mes contemporains, j'avais un peu peur de ressembler à mes semblables. Avec ce livre, j'ai découvert une sorte d'humanité", confie-t-il.

"C'est un livre qui fait du bien aux gens", a résumé la présidente du jury Femina, Christine Jordis. Jean-Louis Fournier l'a emporté au 5ème tour, par 8 voix contre 5 à Dominique Mainard, auteur de "Pour vous" (Joëlle Losfeld).




Lauréat du Femina étranger pour "Chaos calme", l'Italien Sandro Veronesi, 49 ans, a rendu hommage à l'auteur de "Gomorra", Roberto Saviano, menacé de mort par la mafia en Italie : "Je pense à ce garçon de 28 ans condamné à mort, il est un symbole pour nous tous. Il a touché le coeur malade de notre société".

Après la mort de son épouse, Pietro, le héros de "Chaos calme", devient une sorte de confident des gens autour de lui qui renoncent à la "comédie sociale". "C'est un livre extrêmement fort qui fait cohabiter gravité, tendresse, drôlerie", a souligné Olivier Nora, le PDG des éditions Grasset, qui s'est félicité qu'un auteur européen soit ainsi récompensé.

"Chaos calme" a déjà obtenu le Prix Méditerranée étranger 2008. Il a fait l'objet d'une adaptation au cinéma, dont la sortie est programmée début décembre en France, avec Denis Podalydès dans l'un des rôles principaux.

Denis Podalydès, 45 ans, qui a remporté le Femina de l'essai pour "Voix off" au second tour, par huit voix contre quatre à Jacques Julliard avec "L'argent, Dieu et le diable" (Flammarion). Acteur, metteur en scène, sociétaire de la Comédie française, Denis Podalydès fait dans son livre une sorte d'autoportrait en se remémorant les voix qui ont marqué sa génération.

Le prix Médicis, qui fête son 50ème anniversaire, doit être attribué mercredi, avant le Goncourt et le Renaudot, lundi 10 novembre.

------------
yahoo actualités





autre article
http://www.lavoixdunord.fr/France_Monde/actualite/Secteur_France_Monde/2008/11/04/article_ou-on-va-papa-jusqu-au-femina-l-arrage.shtml

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Prix Femina 2008 : Jean-Louis Fournier pour "Où on va, papa ?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

NOS POILUS ET NOUS

TRES BONNE ANNEE 2016
 :: 
PARTAGEONS NOS LOISIRS

 :: 
VOIR - LIRE - ECOUTER
 :: 
2 - Lectures : BD dico romans
-
Sauter vers: