NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 PIF (Péritonite Infectieuse Féline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Duvallon
Poisson assoiffé
avatar

Nombre de messages : 1319
Age : 65
Localisation : Provence
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Jeu 9 Nov 2006 - 18:00

Qu'est-ce que la PIF ?

Citation :
C'est une maladie virale qui atteint surtout les jeunes chats (moins de 2 ans) vivant en collectivité.
Différents organes peuvent être atteints : Thorax, abdomen, cerveau, yeux…
La péritonite infectieuse féline (PIF) est une maladie très grave.
C'est l'une des premières causes de mortalité chez les jeunes chats.

SYMPTÔMES

La PIF peut présenter deux formes principales :

1) la forme humide avec formation d'épanchements liquidiens: les cavités naturelles de l'organisme du chat se remplissent d'un liquide produit par ses propres cellules du système de défense immunitaire.
Ce liquide qui peut remplir l'abdomen, le thorax, ou les deux organes, est une gêne dans leur fonctionnement:
- Gêne respiratoire si le liquide est présent dans le thorax,
- Problèmes digestifs si le liquide se situe dans l'abdomen.

2) la forme sèche qui peut atteindre n'importe quel organe (souvent plusieurs en même temps). Il y a alors défaillance des organes atteints. Pour le foie on notera par exemple une jaunisse, des troubles digestifs...

TRANSMISSION

La péritonite infectieuse féline se transmet par contact étroit entre chats.
Les selles sont la première source d'infection.
Une transmission "in utero" (de la mère au chaton) est possible mais pas encore prouvée.
Le chat peut également être infecté par le milieu dans lequel il vit (sol, vêtements, etc...).
Les chats les plus souvent atteints sont jeunes et vivent en groupe.
La PIF ne se transmet que de félin à félin. Elle n'est pas transmissible à l'homme et aux autres animaux.

PRÉVENTION

Il n'existe aucun vaccin disponible en France.
Il existe un test de dépistage du passage d'un virus de la famille des Coronavirus (virus de la PIF et virus d'autres affections bénignes).
Ce test ne peut pas faire la différence entre ces virus.
Si votre chat est négatif, vous aurez l'assurance qu'il n'a jamais été en contact avec le virus de la PIF, ni aucun autre coronavirus.
Mais s'il est positif, vous ne pourrez pas être sûr qu'il soit porteur de la PIF, ni qu'il ait été atteint par une affection bénigne due à un virus de cette famille.

TRAITEMENT
L'utilisation à forte dose de corticoïdes est pratiquée.
Le traitement n'est seulement que palliatif. La PIF est en effet mortelle chez 100% des chats malades.
Il existe quelques espoirs de traitements futurs grâce à de nouveaux médicaments.

CONCLUSION
La PIF est une maladie toujours fatale mais fort heureusement assez rare.
Nous vous recommandons vivement de prendre des précautions, c'est-à-dire faire un test de dépistage lors de l'achat d'un chat de race dans un élevage ou d'un chat provenant d'une collectivité (type SPA).

Source : Wanimo.com


Un autre article et de nombreuses informations intéressantes sur le site de Diane Addie, maître de conférences en virologie clinique vétérinaire à l'Université de Glasgow, (Écosse) qui a consacré ses 18 dernières années à la recherche sur la péritonite infectieuse féline.
http://www.dr-addie.com/French/indexfr.htm


La péritonite infectieuse féline (PIF) est la première cause infectieuse de mort chez les chats. La PIF se déclare lorsque l'organisme du chat réagit mal à une infection par le coronavirus félin (FCoV). La plupart des chats sont simplement atteints par l'infection, excrètent le FCoV pendant un ou deux mois, puis produisent une réaction immunitaire qui leur permet d'éliminer le virus et de vivre le reste de leur vie sans problèmes (voir Comment éliminer une infection au FCoV dans une chatterie ou une maison où il y a plusieurs chats). Toutefois, pour des raisons que nous ne comprenons pas encore parfaitement, au lieu de se débarrasser de l'infection au FCoV, certains chats malchanceux contractent la PIF.

Le nom PIF est ambigu. En effet, il ne s'agit pas ici d'une inflammation du péritoine (la paroi de l'abdomen), mais d'une angéite (inflammation des vaisseaux sanguins). Les symptômes dépendent des vaisseaux sanguins atteints et des organes qu'ils irriguent.

Forme humide de la PIF avec épanchements liquidiens (dite PIF humide)
Il s'agit de la forme aiguë de la maladie, dans laquelle de nombreux vaisseaux sanguins sont gravement atteints et laissent échapper du liquide dans l'abdomen ou dans la cavité thoracique (poitrine). Lorsque les vaisseaux sanguins de l'abdomen sont affectés, le ventre du chat gonfle à cause de l’épanchement de liquide, que l’on appelle ascite. Lorsque les vaisseaux sanguins du thorax sont atteints, le liquide se répand dans la poitrine, empêchant les poumons de se gonfler ; le chat manifeste alors des difficultés à respirer.

Forme sèche de la PIF, sans épanchement (dite PIF sèche)
La forme sèche de la maladie est la plus chronique. Dans ce cas, le chat présente souvent des symptômes assez vagues ; il peut par exemple refuser sa nourriture, perdre du poids, ou son pelage peut devenir terne. De nombreux chats atteints de PIF sèche souffrent de jaunisse (ictère), laquelle se traduit par une coloration jaune de l'intérieur de la paupière. Si le nez du chat est de couleur pâle, vous remarquerez peut-être également qu’il devient jaune. Dans de nombreux cas, les signes de PIF sèche se manifestent au niveau des yeux : l'iris (la partie colorée de l'œil qui entoure la pupille) change de couleur, certaines parties pouvant paraître brunes (voir les photos).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.chatterie-du-vallon.com
Scouby
Souris "cheese"
avatar

Nombre de messages : 5420
Age : 65
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Jeu 9 Nov 2006 - 18:48

C'est très intéressant, merci Brigitte !
La soeur jumelle de notre Geisha, Tisha, a eu la forme humide de la PIF, son abdomen s'est empli de liquide, elle gonflait de jour en jour... et comme c'était un chat qui vivait essentiellement à l'extérieur, nous pensions tout simplement qu'elle attendait des chatons. Le dernier soir, nous avons vu qu'elle n'allait pas bien et nous sommes allés avec elle chez le véto qui n'a pu faire autre chose que l'endormir. Elle avait deux ans et était perpétuellement stressée et sur le qui-vive, je crois que cette peur permanente a déclenché la maladie.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]


Dernière édition par Scouby le Mar 17 Mar 2009 - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Sam 24 Mai 2008 - 11:03


____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: La péritonite infectieuse féline (PIF)   Ven 18 Juil 2008 - 23:23

La péritonite infectieuse féline (PIF)



C'est une maladie virale qui atteint surtout les jeunes chats (moins de 2 ans) vivant en collectivité. Différents organes peuvent être atteints: thorax, abdomen, cerveau, yeux… La péritonite infectieuse féline (PIF) est une maladie très grave. C'est l'une des premières causes de mortalité chez les jeunes chats.

Quels sont les symptômes ?


La PIF peut présenter deux formes principales :


  • la forme humide avec formation d'épanchements liquidiens:
    les cavités naturelles de l'organisme du chat se remplissent d'un liquide produit par ses propres cellules du système de défense immunitaire.

    Ce liquide qui peut remplir l'abdomen, le thorax, ou les deux organes est une gêne dans leur fonctionnement :

    • gène respiratoire si le liquide est présent dans le thorax,
    • problèmes digestifs si le liquide se situe dans l'abdomen.
    </li>


  • la forme sèche
    qui peut atteindre n'importe quel organe (souvent plusieurs en même temps). Il y a alors défaillance des organes atteints. Pour le foie on notera par exemple une jaunisse, des troubles digestifs...

Comment se transmet le virus ?


La péritonite infectieuse féline se transmet par contact étroit entre chats. Les selles sont la première source d'infection. Une transmission "in utero" (de la mère au chaton) est possible mais pas encore prouvée. Le chat peut également être infecté par le milieu dans lequel il vit (sol,vêtements,etc...). Les chats les plus souvent atteints sont jeunes et vivent en groupe. La PIF ne se transmet que de félin à félin. Elle n'est pas transmissible à l'homme et aux autres animaux.


Quelle est la prévention ?


Il n'existe aucun vaccin disponible en France. Il existe un test de dépistage du passage d'un virus de la famille des Coronavirus (virus de la PIF et virus d'autres affections bénignes). Ce test ne peut pas faire la différence entre ces virus. Si votre chat est négatif, vous aurez l'assurance qu'il n'a jamais été en contact avec le virus de la PIF, ni aucun autre coronavirus. Mais s'il est positif, vous ne pourrez pas être sûr qu'il soit porteur de la PIF, ni qu'il ait été atteint par une affection bénigne due à un virus de cette famille.


Quels sont les traitements disponibles ?


L'utilisation à forte dose de corticoïdes est pratiquée. Le traitement n'est seulement que palliatif. La PIF est en effet mortelle chez 100% des chats malades.
Il existe quelques espoirs de traitements futurs grâce à de nouveaux médicaments.


Conclusion


La PIF est une maladie toujours fatale mais fort heureusement assez rare. Nous vous recommandons vivement de prendre des précautions, c'est-à-dire faire un test de dépistage lors de l'achat d'un chat de race dans un élevage ou d'un chat provenant d'une collectivité (type SPA).


Wanimo.com
Revenir en haut Aller en bas
Is@
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 10387
Age : 46
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Mar 17 Mar 2009 - 21:30

http://www.dr-addie.com/ (en anglais)
http://www.dr-addie.com/French/indexfr.htm (en français mais moins complet)
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"
avatar

Nombre de messages : 5420
Age : 65
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Mar 17 Mar 2009 - 22:19

Merci pour ces liens, Isa !

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 41
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   Jeu 2 Déc 2010 - 8:28

Bonjour,

Je fais remonter ce topic, je suis dans ce cas actuellement, mon chat semble être atteint de cette maladie et ne s'alimente plus. Je cherche partout les coordonnées du Dr ADDIE mais ne les ai pas trouvées, c'est en les cherchant que j'ai "attéri"' sur ce forum.
Est-ce-que des personnes ici peuvent m'aider et me dire quels traitements donner ? je suis désespérée et cherche vainement à 'redonner" vie à mon chat, merci à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PIF (Péritonite Infectieuse Féline)   

Revenir en haut Aller en bas
 

PIF (Péritonite Infectieuse Féline)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chats :: 
- Anatomie-Santé-Danger
-
Sauter vers: