NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Haleine du chien ... et tartre des dents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 64
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Haleine du chien ... et tartre des dents   Jeu 8 Oct 2009 - 9:16

flower

---------------

""

« Quelle haleine! »

«Bonjour Doc, je possède un caniche de 7 ans, qui je dois l’avouer me fait un peu honte lorsque nous avons de la visite. Il aime sauter sur les genoux des gens, mais il a tellement mauvaise haleine que cela en est gênant! »

Vous avez entièrement raison, hormis l’odeur d’un chien qui pète tout près d’un invité, la mauvaise haleine d’un chien entreprenant est sans doute ce qu’il y a de plus déplacé dans la « bonne société »!

Ma question est simple, qu’est-ce qui peut bien causer cette odeur?

À première vue, ont pourrait être tenter de penser que cela provient d’une hygiène buccale insuffisante. Toutefois, il est important de savoir que l’halitose (mauvaise haleine) peut résulter d’une multitude de facteurs qui n’ont parfois rien à voir avec les dents. Par exemple, un chien souffrant de coprophagie (qui mange ses selles), qui lèche sans cesse une région infectée de son corps (plaie suintante, vaginite, abcès d’un sac anal) ou qui vient de dévorer des matières en putréfaction, pourrait avoir tout autant un souffle fétide. Il existe aussi des pathologies qui peuvent donner une mauvaise haleine et qui prennent leur origine à l’intérieur même de l’animal. Par ailleurs, si votre chien ou votre chat sont victimes d’une insuffisance rénale, il se peut que son taux d’urée sanguin soit augmenté et que son haleine dégage une forte émanation d’ammoniac. Il en sera de même pour une bête souffrant d’un diabète kétoacide. Certains reflux gastriques causés par des problèmes reliés au système digestif (constipation sévère, maladie inflammatoire des intestins, insuffisance pancréatique, pathologie de l’œsophage ou un cancer) devraient aussi être inclus dans un diagnostic différentiel. Du même souffle, il arrive parfois que des affections respiratoires d’origine bactérienne (sinusite, rhinites, pneumonie) provoquent aussi l’exhalation d’odeur nauséabonde.

Pourtant, j’ai toujours pensé que la principale cause de mauvaise haleine provenait principalement de l’accumulation de tartre sur les dents

Vous avez raison; dans la très grande majorité des cas, la source d’une haleine désagréable trouve son origine dans la gueule, mais le tartre dentaire n’est pas toujours la cause principale. Il peut arriver qu’un corps étranger, une tumeur, une brûlure, une piqure d’insecte, une pharyngite, une stomatite (affection de la langue), une infection des lèvres, des ulcères ou certaines maladies auto-immunitaires des muqueuses dégagent de mauvaises odeurs. C'est pourquoi l’examen attentif de la gueule est si important. Une cause pouvant en masquer une autre.
Je sais que tout ce que je viens de vous raconter peut vous sembler inquiétant, mais dites-vous que malgré tout, dans la très grande majorité des cas, l’halitose est causé par une accumulation de tartre ou une infection des gencives? Par exemple, on estime que la gingivite est la maladie la plus fréquente chez nos animaux de compagnie et qu’elle toucherait près de 60% des chiens au dessus de 7 ans.

Est-ce qu’un nettoyage de dents sera alors suffisant pour réduire la mauvaise haleine?

Si par un nettoyage de dent vous entendez un simple brossage avec une brosse à dents ou le passage d’une curette comme l’offrent certains toiletteurs, il est entendu que cela ne règlera pas votre problème. Dans ce dernier cas, il se pourrait même que les stries causées dans l’émail favorisent la colonisation bactérienne et la reformation de plaque dentaire, suivis de tartre. Il est primordial de procéder à un bon examen dentaire incluant des radiographies afin de s’assurer que votre animal ne souffre pas d’une gingivite ou de parodontite (inflammation et infection de la gencive), d’un abcès dentaire, d’hyperplasie de la gencive, un déchaussement, une fracture dentaire ou une exposition de la pulpe. Toutes des conditions favorisants vous en conviendrez la mauvaise haleine.

Dans plusieurs cas, l’utilisation d’antibiotique sera nécessaire associé à un détartrage à l’ultrason et à un polissage minutieux. Non seulement la dent devra être nettoyée en surface, mais aussi sous la gencive, source de nombreux problèmes.

À qu’elle fréquence devrais-je faire examiner la gueule de mon chien et qu’elle garantie puis-je avoir que le problème ne reviendra pas au bout de quelques semaines?

Évidemment dans le cas de la mauvaise haleine non directement reliée à une pathologie dentaire, le pronostic variera en fonction de la cause et des solutions applicables. Un bon brossage de dent devrait régler le désagrément d’un chien qui vient de fouiller dans une poubelle. Toutefois, l’halitose causée par l’insuffisance rénale prendra sans doute plus de temps. Pour ce qui est de la fréquence des examens, il n’y a aucun doute que chaque année, votre vétérinaire se doit de procéder à une bonne observation des structures de la gueule et parfois user de son odorat pour dépister tout changement suspect. Il faudra être beaucoup plus attentif avec certaines races de chiens (bichon, caniche, yorkshire) ou de bavardages-clavier (siamois, abyssin, rex) qui pour des raisons d’ordre génétriquel risquent de souffrir de problème dentaire à un âge plus précoce.

Il est important de se rappeler que l’amoncellement de plaques est un phénomène naturel qui touche tout autant les animaux que les humains et qu’une consultation annuelle chez son vétérinaire correspond à environ une visite tous les quatre ans chez son dentiste. Normal qu’on ait l’impression que le tartre revient rapidement.



C’est pourquoi, il est essentiel de non seulement assurer un bon suivit, mais aussi de faire un minimum de prévention. Pour ce faire, vous pouvez nourrir votre animal avec des nourritures sèches commerciales spécialement fabriquées pour amenuiser l’accumulation de la plaque. Je suggère aussi de rendre disponibles en tout temps des os à base de cuir brut, mais JAMAIS de vrais os. Certaines compagnies incorporent même un composé dentifrice à l’intérieur de ces os. Certains biscuits à chien (mais pas tous) sont maintenant élaborés pour réduire la plaque dentaire, mais méfiez-vous quand même un peu de la publicité parfois trompeuse. Vous pouvez aussi brosser les dents de votre animal avec une pâte dentifrice conçue pour lui dès son jeune âge afin de l’habituer. Récompensez-le après chaque séance. Dans un monde idéal, il faudrait lui brosser quotidiennement les dents. Mais si vous le faites deux à trois fois par semaine, ce sera déjà très bien!


Dr Michel Pepin
""""""""""""""


lu sur http://www.veterinet.net/

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Haleine du chien ... et tartre des dents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chiens :: 
- Anatomie - Santé (y compris urgence - poison - danger)
-
Sauter vers: