NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Drogues : animaux et ..... hasch (.. oui je sais mais ça peut arriver !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 64
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Drogues : animaux et ..... hasch (.. oui je sais mais ça peut arriver !)   Jeu 8 Oct 2009 - 9:25

study


J'ai hésité à mettre cet article mais puisque c'est un site de véto et qu'il a eu le cas ... autant connaître
----------

"""

Les dangers du pot!

Il y a une vingtaine d’années, alors que je pratiquais à Rimouski, trois jeunes adolescents un peu paniqués, se sont présentés à ma clinique avec un petit caniche totalement inconscient. La mère de l’un d’entre eux, propriétaire du chien, devait revenir à la maison le lendemain et ils ne voulaient surtout pas qu’il arrive quoi que ce soit à l’animal qui venait d’avaler ce que l’on appelle une « bitte de hasch»…

Le hasch, ou si vous préférez le haschisch, est une résine brune ou noire, vendue au gramme et fabriquée à partir du cannabis. On évalue que l’ingestion orale d’un gramme par trois kilogrammes de poids est suffisante pour tuer un chien. Et ce sont surtout les chiens qui sont susceptibles de souffrir d’intoxication en raison de leur avidité légendaire!


Que ce soit suite à l’ingestion orale de cannabis sous forme de haschisch ou de marijuana en feuille ou même à l’inhalation de fumée secondaire, les symptômes seront plus ou moins variables en fonction de la quantité de tétrahydrocannabinol ingéré.

On remarquera qu’une heure après l’absorption, le chien présentera une modification de son comportement psychique et moteur. Il pourrait refuser d’obéir à son maître et même devenir agressif. Puis, il éprouvera des difficultés à se déplacer, perdant l’équilibre ou s’appuyant sur les murs. Le chien semblera déprimé ou au contraire très excité avec des périodes de faiblesses musculaires. Il pourrait réagir au moindre bruit, être victime d’hallucinations, avoir les yeux vitreux ou tomber dans un profond sommeil. A l’occasion, des vomissements pourraient être présents. Tous des symptômes qui pourraient aussi se confondre avec une méningo-encéphalite. Heureusement, la plupart du temps, les symptômes disparaîtront au bout de deux à trois heures.


Il n’existe pas de traitement comme tel, sinon celui de sécuriser l’animal, d’éviter les accidents et de contacter son vétérinaire. Dans des cas sévères, on devra hospitaliser et mettre sous perfusion intraveineuse en attendant l’élimination complète de la drogue. La non-consommation est encore la meilleure des préventions! Il est aussi important de ne pas cacher ce fait à votre vétérinaire car le diagnostic, le traitement et le pronostic d’une encéphalite est bien différent d’une intoxication au cannabis!

Et pour en revenir au petit caniche complètement « stone » du début, l’histoire s’est finalement bien terminée car le soir même, il avait retrouvé toute sa tête. Juste avant le retour de sa maîtresse…au grand soulagement des jeunes! D’ailleurs, si je me souviens bien, en venant récupérer le chien, ils m’ont avoué qu’ils avaient eu leur leçon. À partir de ce jour, plus question pour eux de toucher à la drogue… en présence du chien!

Dr Michel Pepin

""""""
lu sur http://www.veterinet.net/

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Drogues : animaux et ..... hasch (.. oui je sais mais ça peut arriver !)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chiens :: 
- Anatomie - Santé (y compris urgence - poison - danger)
-
Sauter vers: