NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grippe A. Etats-Unis : un chat touché par la grippe A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Grippe A. Etats-Unis : un chat touché par la grippe A   Jeu 5 Nov 2009 - 22:04

Etats-Unis : un chat touché par la grippe A


Paru le 2009-11-05 18:38:00


Iowa, Etats-Unis – D’après les responsables du département de la Santé publique de l’Iowa, un chat a bien été diagnostiqué comme porteur du virus H1N1.
S'il est guéri aujourd’hui, il s’agit là du premier cas rendu public de contamination d’un animal par le virus H1N1.


Un spécialiste de la santé animale explique toutefois que le risque quant à une contamination de l’animale à l’homme est peu élevé. Âgé de 13 ans, le chat contaminé est un mâle. Deux individus parmi la famille de ses maîtres avaient subi quelques symptômes grippaux avant que l’animal ne soit malade.

Immédiatement soigné par antibiotiques, le chat va bien aujourd’hui, ainsi que ses maîtres. Pour le vétérinaire en charge de l'animal, Brett Sponseller, il s’agit du "premier chat dont nous savons qu’il est contaminé par la grippe H1N1".

Et Ann Garvey, vétérinaire du centre de médecine d’ajouter : "Ce cas n’est pas invraisemblable dans la mesure où d’autres souches de grippe ont déjà été identifiées chez des chats".
-----

lu sur zigonet.com

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.


Dernière édition par Janick le Sam 21 Nov 2009 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Grippe A. Etats-Unis : un chat touché par la grippe A   Sam 21 Nov 2009 - 22:52

study

pas facile de savoir ce qui est vrai !


"""""""""""""
Grippe A : les chiens et les chats peuvent-ils être concernés ?




Grippe : ce terme est inapproprié chez le chien et le chat. Ils peuvent être affectés par des virus, mais qui restent différents des virus responsablesde la grippe humaine. Alors que l’on se demande actuellement comment, dans les prochaines semaines, va évoluer la grippe A H1N1 qui se propage dans le monde, les experts sont formels : les risques de sa transmission de l’Homme vers les animaux domestiques, et inversement, n’existent pas.


« Non, la grippe A ne se transmet ni aux chiens ni aux chats », assure le Dr Jean-Michel Michaux, vétérinaire, Maître de conférences à l’école de Maisons-Alfort et président de l’ISTAV (Institut Scientifique et Technique de l’Animal en ville).
« De même, des propriétaires de chats ou de chiens atteints de la grippe A ne peuvent pas la transmettre à leurs animaux. »


Selon lui, « il n’y a pas de forme spécifique de grippe du chien ou du chat, même si
chez ce premier des cas de grippe équine ont été observés. »
En effet, en janvier 2004, en Floride, 22 chiens participant à des courses de lévriers ont été victimes d’une affection respiratoire. Huit sont morts. « Les analyses ont révélé qu’ils avaient été infectés par un virus similaire au H3N8, responsable de la grippe équine », explique un article de la revue Science.
La même année, quatorze champs de course pour lévriers répartis dans six états américains ont rapporté des cas d’infections respiratoires ; ce nombre est passé à vingt dans onze Etats en 2005.
Il semble que le virus du sous-type H3N8 ne représente pas un danger pour l’Homme à l’inverse des virus issus des sous-types H7 et H5.
Le virus H5 : c’est de lui dont il a été fortement question en France en 2005 et qui a concerné des chiens et des chats (voir encadré).
Aujourd’hui, c’est le virus A H1N1 qui préoccupe. Après ce que l’on pourrait assimiler à une sorte de trêve estivale, on se demande de quoi sera fait la rentrée ?

Une évolution imprévisible

« L’évolution de cette nouvelle grippe A H1N1 est imprévisible. L’épidémie peut s’arrêter, mais elle peut réapparaître plus tard avec le risque d’une seconde vague due à ce virus devenu plus pathogène », explique le Dr Jeanne Brugère-Picoux, vétérinaire, dans un dossier publié sur le site du SNVEL (Syndicat National des Vétérinaires d’Exercice Libéral).
Le risque de contamination des chats et des chiens étant écarté pour l’heure, les principales précautions d’usage (lavage des mains, port de masque, etc.) concernent les humains. La seule crainte pour certains maîtres est de devoir faire face lorsque l’on est seul à s’occuper d’un animal et que l’on tombe malade.

H5N1, souvenez-vous
Le virus H5N1 a au départ été détecté chez des oies en Chine (1996). Il a également été identifié comme responsable de la mort d’un chien en Thaïlande ; ce dernier avait ingéré un canard contaminé. Un chat porteur du virus H5N1 est par ailleurs décédé sur l’île allemande de Rügen, en mer Baltique.
Le 25 octobre 2005, la France a imposé à vingt et un départements se trouvant dans les zones de migrations des oiseaux d’enfermer les animaux de la basse-cour. Si les oiseaux migrateurs sont porteurs possibles du virus H5N1, cela n’excluait pas que d’autres espèces (chat, chien, cochons, rats, souris, etc.) puissent être concernées sans qu’il soit établi une transmission possible de l’animal domestique à l’Homme.
Le 4 mars 2006, un arrêté du ministre de l’Agriculture (J. O. du samedi 4 mars) a précisé que dans les Dombes (Ain), et en raison du développement de la grippe aviaire dans ce département, « les chats [devaient] être enfermés et les chiens tenus à l’attache ou enfermés ». Les chiens [pouvaient] circuler sur la voie publique « tenus en laisse ou sous le contrôle direct de leur maître. Les chiens et chats [pouvaient] être transportés en cage, en panier fermé ou à l’intérieur d’un véhicule ».
Cette annonce a eu pour conséquence une forte vague d’abandons. Par ailleurs, des manifestations canines (expositions de beauté, concours de sports canins, etc.) ont été annulées.

Affections respiratoires : vaccinez-les !
Le chien peut attraper des infections de l’appareil respiratoire supérieur (narines, larynx, gorge, trachée) et/
ou inférieur (bronches, poumons).
Le plus souvent, ces infections sont liées à une contamination mixte par des bactéries (Bordetella bronchiseptica) et des virus (Parainfluenza). Il existe dans ce cas un vaccin permettant de le protéger, que vous proposera votre vétérinaire.
Chez le chat, le coryza est une maladie due à l’association de plusieurs virus (un de la famille des herpès virus, un calivirus, et un réovirus) et de bactéries (chlamydia notamment).
Un chat guéri du coryza peut rester porteur de longues années, mais être à nouveau contagieux à la suite d’un stress, une mise bas ou une maladie.
La prévention passe par la vaccination de son chat régulièrement par le vétérinaire. Un chat vacciné peut contracter la maladie, mais elle sera alors atténuée.

SantéVet
Le spécialiste de l'assurance santé chien et chien
"""""""""
lu sur http://www.santevet.com/articles/338-grippe-a-les-chiens-et-les-chats-peuvent-ils-etre-concernes






?? alors oui ? non ?
si vous avez la grippe : évitez de câliner vos poilus et lavez vous les mains avant de toucher à ses affaires.

S'il y a d'autres articles récents mettez les

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Grippe A. Etats-Unis : un chat touché par la grippe A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SANTE EDUCATION !!! Classement alphabétique !!!

 :: Chats :: 
- Anatomie-Santé-Danger
-
Sauter vers: