NOS POILUS ET NOUS

TRES BONNE ANNEE 2016


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que lisez-vous en ce moment?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 2:50

Afin de nous aider a mieux choisir, vous pouvez nous dire ce que vous lisez et nous en faire une modeste critique?



"Tout ce que j'aimais"
Siri Hustvedt
Acte Sud Babel.



C'est un roman intelligent, on y fait des références littéraires, artistiques, musicales et psychologiques; de plus il y a une intrigue qui ne ment pas. Bref c'est un roman un peu culturel, brillant, intéressant, rebondissant et qui ns tient en haleine tout a coup et jusqu'a la fin.

L'intrigue se passe a New-York durant les années 75, ce qui n'était pas pour me déplaire étant donné qu'a cette période j'avais souvent des aller/retour a New-York pour voir des expositions d'art. Léo est un professeur en histoire de l'art qui rencontre Bill un artiste; bref les deux vies seront liées, au travers leurs épouses, les mouvements de l'art, la vie, les enfants.

C'est un roman qui parle de la folie sous toutes sortes de formes, en plus de l'art d'une période où on pouvait faire n'importe quoi sous prétexte que c'était de l'art, c'était l'époque underground, qui parle aussi d'une si forte amitié entre deux hommes.

C'est un romant fort. J'ai appris par quelqu'un en cours de lecture qu'elle était l'épouse de Paul Auster; mais si différente, si si personnelle dans son écriture et unique.

Un roman FORT a lire absolument.
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 2:51

Edmund White
La symphonie des adieux.

Domaine étranger 10/18

Déprimant au début, du sexe, "executive sex" On chevauche avec la mort. C'est un livre très dur niveau sentiments et émotions, sex, sex, sex, sans amour, sans sentiment.
Il me fait toutefois revivre l'époque ou nous affirmions que nous étions fondmentalement libres. Aucun barratin moralisateur ne venait nous casser les couilles... mais tout n'était pas bon.
On y croise des personnages admirés déjà: William Burroughs, Max jacob, Stan Getz, Gertrude Stein, Rilke, Kafka, Gorky et. etc.
Et arrive le sida avec son cortège de contradictions. Pénible.
C'est une sorte de retour en arrière d'un homme qui voit ses amis mourir tout le temps autour de lui.
(4" couverture)La Symphonie des adieux est l'histoire d'un homme qui a vu la plupart de ses amis quitter avant lui la scène de sa vie. Le jour où il célèbre le sixième mois anniversaire de la mort de son amant, il effectue le voyage du souvenir qui le ramène vers ses difficultés d'autrefois à devenir écrivain et la découverte du sens de son homosexualité. Sa narration pleine d'esprit, menée sur le ton de la conversation, nous transporte des années soixante jusqu'à nos jours, des scènes érotiques les plus crues dans les back-rooms des clubs new-yorkais jusqu'à des épisode d'une franche hilarité dans certains salons parisiens, ou encore des moments intenses de vérité familiale dans le Midwest américain. L'incroyable variété des amis et relations qui rencontrent ou accompagnent le narrateur constitue peu à peu le ciment du récit et lui insuffle une force inouïe, emportée par les sentiments vrais que sont l'amitié, l'amour et la perte de l'être aimé

On entre dans un monde dur, froid parfois, brutal, et je ne me sentais pas a l'aise mais comme un voyeur parfois, sauf que un certain Max dans le roman me donne le goût de retourner en arrière et vérifier plusieurs auteurs etc.etc. C'est quand même un très bon livre, honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 2:52


L'ombre du vent
Carlos Ruiz Zafon.
Prix de littérature étrangère et Choix des libraires du Québec.
Déjà avec ça je me méfie en partant...Vitement on y rencontre Frédérico Garcia Lorca, Neruda aussi. Mais très rapidement. On est dans le riche monde des livres, 637 pages de plaisante lecture.
C'est assez majeur comment le lecteur circule dans les dédales de l'histoire. Le mystère s'approfondit.
A certains moments on ne peut plus s'arrêter, il faut savoir; mais on ne sait pas; pas encore. On déduit, et on déduit mal. Une énigme après l'autre ne ns amène pas a la réponse. Sauf a la fin bien sûr.
Daniel a 10 ans. Un matin tôt son père l'amène dans un lieu secret, le Cimetière des Livres oubliés. Chaque visiteur tire un livre de l'oubli...et delà l'histoire débute et ce livre ns amènera loin. On se prend au piège de l'intrigue mais c'est très bien écrit.
Bref je le conseille si vous avez du temps devant sinon vous allez passer des nuits écourtées peut-être.
Ça n'est pas un polar, pas du tout. C'est un récit d'aventure doublé d'un bon roman.
Sur l'auteur:
Né à Barcelone en 1964, Carlos Ruiz Zafón vit aujourd'hui à Los Angeles. À 14 ans, il écrit son premier roman, histoire truculente de cinq cents pages. À 19 ans, il choisit de faire carrière dans le monde de la publicité qu'il quitte rapidement pour se consacrer à El Principe de las tinieblas. Ce roman, qui lui vaudra en 1993 le premier Edebé, prix de littérature jeunesse, se vend à 150 000 exemplaires et se retrouve traduit dans plusieurs langues. Suivront El Palacio de la medianoche, Las Luces de septiembre et Marina. L'Ombre du vent a obtenu le prix Planeta en 2004.
sources: Journal Voir.
Présentation de l'éditeur
Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Sempere, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

Par plusieurs trouvailles, l'auteur offre un bel hommage aux livres et au bonheur d'être lecteur. Un très beau roman, intéressant à lire, qu'on ne veut plus laisser. Écrit par une critique ces trois lignes.

Bref ça n'est pas le genre de livre qui m'attire généralement mais là ma libraire,la nouvelle librairie a Trois-Rivières, me l'avait conseillé et... j'ai flanché net et embarqué dans le récit...
Petit extrait qui ne révèle rien que la magie des mots:
"Julian s'assit sur un banc sous la verrière et sortit son livre. Il laissa s'écouler deux heures, immergé dans la magie des mots, en se sentant devenir un autre, comme s'il changeait de peau et de nom. Entraîné par les rêves de personnages d'ombre, il avait l'impression qu'il ne lui restait plus d'autre sanctuaire,
d'autre refuge, que celui-là."
p.308
Revenir en haut Aller en bas
maggy
Hirondelle rebelle


Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 15:23

C'est que ça a l'air intéressant ce que tu lis...

En ce moment j'essaie de lire "S comme silence", de Sue Grafton (un polar !) et j'ai fini les trois tomes de "millénium", et les derniers Patricia Cornwell aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://minouphile.skyrock.com/
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 16:23

Ahhhhhhhhh Millenium m'a presque rendue en apnée tant j'étais prise dedans, pas pu le finir je crois que j'aurais fait une crise cardiaque avant la fin...
Revenir en haut Aller en bas
viviane
Moucheron loufoque


Nombre de messages : 121
Age : 62
Localisation : ST CYR SUR MER
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 27 Fév 2010 - 18:08




livre de développement personnel
a decouvrir
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Dim 28 Fév 2010 - 20:44

Toujours dans la même série, de Donald Harstad

"4 jours avant Noël"

Thriller

Pour résumer :

Décembre dans le comté de Nation, Iowa, un corps sans vie est retrouvé. Il s'agit d'un immigré mexicain.

Lorsqu'un second immigré est retrouvé mort dans les circonstances tout aussi mystérieuses, l'affaire prend une autre tournure. Et l'intervention du FBI peu enclin à ménager les forces de polices locales, va bien vite ajouter à l'hystérie qui peu à peu s'empare du comté.

Avis

Plus encore qu'un thriller remarquable d'intensité, un document brut sur les méthodes policières et sur les nouveaux visages du mal au plus profond d'un pays en pleine mutation.

____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mar 13 Avr 2010 - 1:08

Je viens de terminer un petit bijou...

"No et moi"
Delphine de Vigan

Résumé:
Lou a 13 ans et est très précoce, très bonne élève, et un peu seule. Elle est fille unique, sa mère est en dépression nerveuse suite a la mort de la petite soeur de Lou. Elle aime bien son père et lui aussi mais il est pris dans son monde a lui.
Un jour elle décide d'écrire son exposé oral sur les sans-abris et arrivera la rencontre avec No. Elle tente de la sortir de son monde affreux mais ça ne se fait pas comme ça.

Bref j'ai beaucoup aimé cette lecture simple, on ne peut qu'être touché et ça n'est pas un livre larmoyant aux bons sentiments. C'est une écriture juste, un roman fort et poignant mais aussi léger parce que Lou parle au "je" et est parfois une adolescente comme les autres.

Je le recommande.
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"


Nombre de messages : 5420
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mar 13 Avr 2010 - 13:05

Je viens juste de finir un polar de Ruth Rendell : "Tu accoucheras dans la douleur".
J'aime beaucoup cet auteur, ses livres sont toujours passionnants.

Résumé du livre
Au lever du jour, George Marshalson est inquiet : sa fille n'est pas rentrée. Il part à sa recherche et découvre son corps à deux pas de la maison familiale. Peu après, une deuxième jeune fille est assassinée. Ces meurtres sont-ils liés ? L'inspecteur Wexford, chargé de l'enquête, imagine combien ce serait terrible s'il apprenait que l'une de ses filles a été assassinée. Sylvia, en particulier, a toujours été une source d'inquiétude : mère de deux enfants, qu'elle élève seule, elle en attend un troisième, ce qui n'est pas sans provoquer de vives tensions entre Wexford et sa femme. Il entreprend l'enquête la plus perturbante de sa carrière pour s'assurer que personne d'autre n'accouchera dans la douleur.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
maggy
Hirondelle rebelle


Nombre de messages : 1020
Age : 69
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 10/06/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Ven 16 Avr 2010 - 19:37

Je lis le précédent et après je m'y mets ! j'adore Ruth Rendell ! tu as lu "l'analphabète" ???
Revenir en haut Aller en bas
http://minouphile.skyrock.com/
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mer 21 Avr 2010 - 1:28

"J'ai eu peur d'un quartier autrefois"
Patrick Drolet
Éd. Hurtubise



C'est un petit roman assez déroutant. Une belle écriture comme j'aime, qui suscite plein plein d'images dans nos têtes. A cause d'une expérience traumatisante que je ne raconterai pas pour ne pas vendre la mèche, la mort est omniprésente.
C'est comme un rêve éveillé. Est-ce que se souvenir de notre passé peut nous sauver? parfois on manque un peu d'air avec le narrateur. La solitude, la folie, la peur et la mort, rien de rassurant hein?

La force du roman vient de ce qu'on perd nos propres repères en le lisant. Pour plusieurs une lecture aride, et une douce lecture pour moi. Les mots s'avalent si bien dans ce livre. Pour moi c'était contrairement aux autres, une douce lecture aimée.


Résumé : Voici ce que l’auteur en dit : « J’ai eu peur d’un quartier autrefois. Dès que la lumière changeait, je perdais tout repère. Les matinées me poussaient à changer mon rythme et les nuits me plongeaient dans des souvenirs que le passé avait mastiqués. L’odeur des dortoirs du collège, l’alcool et les cigarettes traçaient le territoire d’une ombre cannibale. L’ombre savait d’où je venais et elle comprenait vers où j’allais. Elle m’activait en déplaçant les voitures et les gens de mon voisinage. Elle avait la patience d’attendre mon existence. Qui peut se vanter d’avoir attendu quelqu’un toute une vie, sans baisser la tête? Pas moi. »
Revenir en haut Aller en bas
pt felin
Flamant rose rougissant


Nombre de messages : 1211
Age : 48
Localisation : Gironde 33
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mer 3 Nov 2010 - 20:15

un SUPER BOUQUIN !


CHATTE DES VILLES CHAT DES CHAMPS de notre amie scouby


1 régal, je vous le recommande cheers [IMG]http://smileys.



Revenir en haut Aller en bas
http://aideauxanimaux.voila.net
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Ven 19 Nov 2010 - 13:57

J'ai commencé un livre mais n'en suis qu'au début donc je peux pas vous donner un avis immédiat sur la question bien qu'il me semble très intéressant.

Il s'agit de "ABSENTE" de Megan Abbott des Editions Sonatine, tiré d'un fait réel.

En résumé

A la manière du "Dalhia Noir" (que j'ai lu et adoré et le film aussi), enquête dans les bas-fonds hollywoodiens par la nouvelle reine du roman noir.

7 octobre 1949, Jean Spangler, actrice de second plan, embrasse sa fille et quitte son domicile pour un tournage de nuit dans un studio hollywoodien. On ne la reverra jamais. Les seules traces qu'elle laisse derrière elle, un sac à main trouvé dans un parc voisin, une étrange note et beaucoup de rumeurs sur de supposées aventures avec des stars de cinéma et quelques mafieux. L'affaire délicate et sensible, puisque des acteurs comme Kirk Douglas s'y sont trouvés mêlé avait été confiée à l'unité de police, qui quelque temps plus tôt, avait eu en charge celle du Dahlia Noir en 1947. Les résultats furent tout aussi décevants et la mystérieuse disparition de Jean Spangler ne fut jamais résolue.

Ce fait divers qui défraya longtemps la chronique américaine a inspiré Megan Abbott un formidable roman où elle reprend un un a les fils de l'affaire pour nous en proposer une explication aussi surprenante que convaincante.

Elle met en scène Fil Hopkins, attaché de presse en pleine ascension qui à l'époque de la disparition de l'actrice, avait couvert l'affaire pour le studio où elle travaillait en s'arrangeant pour que la réputation de celui-ci reste intacte. Deux ans après les faits, pris à partie par une amie de Jean, qui l'accuse d'avoir voulu taire la vérité pour protéger des personnes hauts placées dans le monde du spectacle, Gil, autant par peur du scandale que pour apaiser sa conscience, décide de reprendre l'enquête. Celle-ci se transformera vite en descente aux enfers dans les bas-fonds d'Hollywood, là où toutes les vérités ne sont pas bonne à dire.

____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !


Nombre de messages : 1129
Age : 71
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Jeu 9 Déc 2010 - 3:10

Ahhh Merci Ninon pour cette critique. cheers


Trois dollars
Elliot Perlman.

À trente-huit ans, un beau matin, Eddie se retrouve sur un quai de gare avec trois dollars en poche. Et rien d’autre… Pourtant, pense-t-il, il a fait tout ce qu’il fallait. Il a suivi de bonnes études, il a épousé une femme intelligente et sensible, pris un emploi passionnant, contracté un crédit raisonnable pour acheter un pavillon où loger sa famille... Alors comment en est-il arrivé là ? Tout a commencé, se souvient-il, ce jour de ses huit ans, où la jeune fille blonde dont il était amoureux a quitté sa vie parce qu’elle était riche et lui non...
L’histoire d’Eddie est tissée de coïncidences surprenantes, de rencontres tragicomiques, de quiproquos absurdes… qui tous ont un point commun : l’infinie tendresse du héros pour les êtres qui l’entourent. Spirituel, vulnérable et perpétuellement étonné, Eddie a le charme des héros des plus belles comédies américaines à la Capra. Entre rire et larmes, Trois Dollars est le portrait cruel d’un monde où le cours de la Bourse prend le pas sur celui de la vie humaine. Le Melbourne d’Eddie, Elliot Perlman le connaît bien. Lui aussi, comme son héros, s’est retrouvé avec trois dollars en poche, un crédit à payer, une voiture hors d’âge et un bon diplôme universitaire. L’humour et la tendresse sont entre ses mains des armes tranchantes qui lui servent à démonter avec une férocité jubilatoire l’engrenage du rationalisme économique à la Thatcher. Mais il n’en oublie pas l’amour, l’honnêteté et le rêve qui triomphent pour donner un sens à la vie…
Biographie de l'auteur
Elliot Perlman est né en 1964 en Australie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Trois Dollars, son premier roman, récompensé par le Melbourne Age Book of the Year Award, Ambiguïtés et The Reasons I Won't Be Coming, un recueil de nouvelles qui a reçu le Steele Rudd Award et le Betty Trask Award. Trois Dollars a été adapté au cinéma, en 2005, par Robert Connolly. Elliot Perlman vit aujourd'hui à Melbourne, où il exerce la profession d'avocat.


J'ai adoré la lecture de ce livre conseillé par un ami sur son blog littéraire. J'ai vraiment vraiment aimé. C'est tellement humain, un roman intelligent, facile a lire. Bref a conseiller pour une lecture relaxante.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________



Premier roman pour Tristan Garcia et je ne l'ai pas du tout aimé.

Endos:
Dominique Rossi, ancien militant gauchiste, fonde à la fin des années 80 le premier grand mouvement homosexuel en France. Willie est un jeune paumé, écrivain scandaleux à qui certains trouvent du génie. Tous deux s'aiment, se haïssent puis se détruisent sous les yeux de la narratrice, journaliste, et de son amant, un intellectuel médiatique.

Nous assistons avec eux à la naissance joyeuse et à la fin malade d'une période décisive de l'histoire de la sexualité et de la politique en Occident.

Mot de l'auteur :

Ce conte moral n'est pas une autofiction. C'est l'histoire que je n'ai pas vécue, d'une communauté et d'une génération déchirées par le Sida. C'est le récit fidèle et violent de trahisons, le portrait de la pire par des hommes et - en négatif - de la meilleurs.

L'histoire du Sida je l'ai lue par Larry Collins et Dominique Lapierre il y a longtemps et c'était très fouillé, si bien écrit (J'adore ces deux auteurs) là c'est en survol, ce roman sonne faux, la narratrice je ne l'aime pas, j'ai pensé au début qu'elle était un homme et c'est comme si elle n'avait pas sa place là...

Bref 358 pages inutiles.

A déconseiller. Bref encore un rendez-vous manqué avec l'écriture.

_________________________________________________________________________________________________________________________________________


Infrarouge Nancy Huston.
'ai toujours lu Nancy Houston depuis qu'elle écrit. Je l'adore.
Ce livre ci est un peu particulier, parfois drôle, parfois quasi érotique et très sensuel, c'est particulier parce qu'elle n'écrit jamais au "je" d'habitude.
C'est l'histoire de Rena photographe canadienne vivant a Paris (Nancy Huston est canadienne vivant depuis longtemps a Paris) Pour faire un cadeau spécial a son père,pour ses 70 ans elle l'invite avec sa compagne pour une semaine en Toscane. Elle confronte la beauté des chefs-d'oeuvre de la Renaissance et le déclin de son père, repense son parcours de femme libre et les malheurs tragiques du monde. Elle se sert d'un appareil photo infrarouge qui peut capter la chaleur ce qui semble lui permettre d'entrer sous la peau des gens. La sexualité est très présente dans ce roman, indissociable du roman. Elle fait vivre en Rena l'artiste, la mère, l'amante, la petite fille. J'ai beaucoup aimé la lire, j'ignore si je le recommande, moi j'ai adoré mais je suis toujours très subjective dans mes critiques.

Ses livres sont tous tellement différents et je les ai tous aimés.
J'ai lu: Les variations Goldberg, Le cantique des plaines, L'empreinte de l'ange, La virevolte, Dolce Agonia, Lignes de faille... et j'en oublie.

Une critique d'Évène:
Une femme, une ville, une vie. En escale à Florence, Rena entend faire amende honorable et renouer avec son père. Lors de leurs pérégrinations à travers la ville, dont elle loue la beauté indolente, la richesse culturelle et historique, son esprit se laisse emporter par les souvenirs, ses pensées s'évadent. Expériences éprouvantes, épisodes inavouables, Nancy Huston charge son héroïne d'un passé presque trop accablant. Sous une apparente tranquillité, on découvre une femme meurtrie, ébranlée par les doutes, les interrogations existentielles. Subra, l'amie imaginaire, l'incite à rebondir, à aller toujours plus avant dans l'introspection pour finalement se livrer tout entière. Mais à la longue, le recours systématique à ce personnage tiers prend des allures de rengaine. 'Infrarouge' évoque les clichés que Rena prend de ses amants après l'amour, avec une pellicule conçue pour mieux capter la chaleur de l'instant. Car, à la réalité brute, elle préfère le recul qu'apporte l'objectif, pourtant indiscret puisqu'il l'accompagne jusque dans ses moments les plus intimes. Jour après jour, étape par étape, avec un souci du détail qui en devient pesant, l'auteur suit le cheminement physique et psychologique de son héroïne. Au-delà du singulier, elle aborde avec une violence acharnée des thèmes plus universels, comme cette incroyable capacité à pardonner les êtres aimés, à supporter d'eux les pires atrocités. La terreur des hommes face à "l'origine du monde" aussi, les pratiques ancestrales qui, à toutes les époques et dans toutes les civilisations, ont été élaborées pour asservir et humilier les femmes, leur donnant par-là même une force sans cesse décuplée. Passant d'une seconde à l'autre de la poésie à la vulgarité, elle fait l'éloge du fantasme et montre comment l'âge éteint les âmes, efface les pulsions. Un voyage édifiant et rédempteur entre passé et présent, ici et ailleurs, où s'entrechoquent les générations et les cultures.





Invisible
Paul auster.

Résumé:
New York, 1967: un jeune aspirant poète rencontre un énigmatique mécène français et sa sulfureuse maîtresse.
Un meurtre scelle bientôt, de New York à Paris, cette communauté de destins placés sous le double signe du désir charnel et de la quête éperdue de justice. Superbe variation sur "l'ère du soupçon", Invisible explore, sur plus de trois décennies, les méandres psychiques de protagonistes immergés dans des relations complexes et tourmentées. Le vertigineux kaléidoscope du roman met en perspective changeante les séductions multiformes d'un récit dont le motif central ne cesse de se déplacer.
On se délecte des tribulations du jeune Américain naïf et idéaliste confronté au secret et aux interdits, tout autant qu'on admire l'exercice de haute voltige qu'accomplit ce très singulier roman de formation. Au sommet de son art narratif, Paul Auster interroge les ressorts mêmes de la fiction, au fil d'une fascinante réflexion sur le thème de la disparition et de la fuite.


C'est le deuxième livre cette saison qui me parle de Milton le poète a quelques reprises. Chez Paul Auster il y a toujours un second livre dans le premier on dirait. Il ne se passe rien mais il se passe tellement tellement de choses. Qui fait quoi pour le vrai??? On entre dans l'histoire racontée par la grande porte sans pouvoir arrêter. C'est une belle écriture. Dans ce livre il nous ramène a ses premières amours, la solitude, la mémoire, la folie menaçante. Auster est un puissant créateur qui s'amuse a nous perdre dans ses écrits pour le plus grand plaisir de nous retrouver ensuite.
Je me souviens dans le livre "La Musique du hasard", il ne se passe rien durant tout le livre et pourtant nous sommes fascinés, on ne peut arrêter la lecture en chemin. Pareil ici sauf qu'ici il se passe tellement d'éléments de vie, de fiction, de réalité...et la solitude qui rôde, la folie aussi.

Bref j'ai aimé, adoré, et je le recommande sans hésiter.

Critique de Sébastien Lévrier:
Paul auster nous manipule jusqu’au bout, nous tient par la main, nous lâche quelques instants, nous laisse faire nos premiers pas dans le livre, nous laisse croire qu’on arrivera à marcher seuls, et puis on s’effondre au bout de quelques enjambées, et voilà qu’il nous reprend par la main, et nous emmène ailleurs, et cela recommence encore et encore…
Un roman qui se met en abîme, des histoires qui partent dans tous les sens mais finement imbriquées les unes dans les autres, et les obsessions d’Auster exacerbées (la relation de l’auteur à son œuvre, la solitude, New York…). Tout y est pour faire de ce nouveau roman un véritable page-turner.




Une relation dangereuse.
Doublas Kennedy

Ce livre m'avait été recommandé par une amie. Je l'ai trouvé hautement et platement prévisible. J'avais l'impression de perdre mon temps. Et puis les clichés abondent. Impression d'avoir lu et relu déjà des livres de ce genre...il est limite, vraiment limite.


Résumé du livre
Une journaliste du Boston Post voit sa vie basculer en un clin d'oeil lorsqu'elle découvre l'horrible manipulation affective dont elle a été victime. Douglas Kennedy nous entraîne dans les méandres d'un roman noir psychologique a grand suspense.

Mais bien sûr on peut se tromper dans nos prédictions et zipp tout bascule et on se retrouve accroché a lire comme une débile pour arriver a la fin bien sûr heureuse et tant mieux.

Je ne dis pas que je ne lirai plus jamais de Douglas Kennedy, c'est un bon moyen de ne plus penser a rien et de lire lire lire sans pouvoir s'arrêter; mais j'aime bien moi penser a plein de trucs.

Bref je le recommande quand même. J'avais lu "La poursuite du bonheur" que j'avais aimé aussi un peu. Mais j'aime quand j'apprends en lisant, ce qui ne fut pas le cas cette fois.




Seul le Silence de R.J Ellory

Joseph a douze ans lorsqu'il découvre dans son village de Géorgie le corps d'une fillette assassinée. Une des premières victimes d'une longue série de crimes. Des années plus tard, alors que l'affaire semble enfin élucidée, Joseph s'installe à New York. Mais, de nouveau, les meurtres d'enfants se multiplient... Pour exorciser ses démons, Joseph part à la recherche de ce tueur qui le hante. Avec ce récit crépusculaire à la noirceur absolue, R. J. Ellory évoque autant William Styron que Truman Capote, par la puissance de son écriture et la complexité des émotions qu'il met en jeu.

Critique de Fantasio:
Comment vous convaincre que ce livre est un chef d'oeuvre ? Le résumé du quatrième de couverture est exact mais ne rend pas vraiment bien ce qui fait le véritable intérêt de ce bouquin. L'ÉCRITURE ! Une écriture digne des plus grands, une écriture qui donne une force incroyable à cette histoire très noire. Les meurtres ne sont prétextes qu'à la description d'un univers connu (le sud profond américain) mais rarement rendu avec autant d'intensité et de talent. L'intrigue est formidable certes mais ce qui rend ce récit si prenant c'est bien la vie pesante et le destin inéluctable des gens. Le livre baigne dans une sorte d'accablement permanent. "Seul le silence" est beaucoup plus qu'un polar. C'est tout l'univers de Cadwell, de Steinbeck, c'est Faulker qui aurait inventé le thriller... c'est un grand livre.
Au point - et c'est très rare chez moi - que j'en ralenti la lecture à dessein pour mieux en apprécier toutes les subtilités, toute la richesse !
C'est mon ami Damien (notre Déo) qui m'a permis de découvrir cet auteur que je sais déjà immense.
Ce roman est très dur mais d'une beauté et d'une profondeur à couper le souffle.
Je vous en prie, LISEZ LE !
PS : si l'histoire est terrible, ce n'est pas un livre d'horreur et les descriptions macabres ne sont pas de mise. C'est un roman réaliste, pas un thriller épouvantable.

Et je rajoute: je suis accrochée a ce livre débuté hier, je fais tout ce que je peux pour ralentir ma lecture.
J'ai la tête remplie de questionnements, rarement prévisible; quelle belle écriture et en plus il fait des clins d'oeil a des endroits que j'aime a Manhattan donc je peux visualiser, et a des auteurs que j'aime aussi.

Je DÉTESTE les polars sauf celui-ci... je me retiens a deux mains pour ne pas aller le terminer, il me reste 130 pages...

Mes yeux courraient dans les pages durant deux hres en pm. et là je crois que je vais peut-être lire au moins un chapître. Ça me taraude la fin????j'y pense souvent!!!!!!

Je lirai un autre livre entre lui et lui, et après je prendrai Vendetta.

Les anonymes est arrivé et je l'ai aussi.

Puis finalement: Terminé et adoré... c'est une bonne lecture, il y a un ptit bout que je n'ai pris autant plaisir a lire et a vouloir savoir surtout.

_______________________________________________________________________________________________________________________________________



J'étais conquise et ce livre arrache moulte sourires et rires. C'est souvent hilarant et cela nous ramène aussi a la vieillesse de nos parents, qui après tout ont bien le droit
de se tirer en l'air et de jouir d'histoires amoureuses rocambolesques...
Ou comment se libérer de l'emprise parentale aussi.

Bref j'ai adoré cette lecture différente...


Résumé du livre

Quand leur père Nikolaï veuf depuis peu, leur annonce qu'il compte se remarier avec Valentina, Vera et Nadezhda http://www.evene.fr/cinema/films/valentina-1239.php comprennent qu'il va leur falloir oublier leurs vieilles rivalités pour voler à son secours. Car Valentina a 50 ans de moins que lui, des ogives nucléaires en guise de poitrine, et un certain penchant pour les plats surgelés. Mais surtout, elle est prête à tout pour assouvir sa quête du luxe à l'occidentale.



A lire...

Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Lun 3 Jan 2011 - 1:28

"Seul le silence" est tout à fait le genre de bouquin que j'affectionne. Je vais me l'acheter dès que j'aurai terminé celui que j'ai entamé hier.

Je ne l'a pas terminé, j'en suis à la moitié mais je ne le lâche pas. Il est à couper le souffle.

"Là où vivent les peurs" de James Siegel.

Thriller.

En résumé

Bogotà. Paul et Joanna Breidbart, coupe d'américains de passage en Colombie, sont au comble de la joie : l'enfant que la nature leur a refusé les attend là; au centre d'adoption. Joelle a un mois. Quelques signatures au bas d'un dossier et la famille Breidbart peut s'enorgueillir d'un gazouillant nouveau membre.

Quelques jours plus tard, pourtant tout déraille. De retour à leur hôtel après quelques heures d'absence, le bébé qu'ils récupèrent chez la nourrice semble différent. Est-ce vraiment Joëlle ? Pour Paul, c'est le début d'une terrible descente aux enfers : dans ce pays sans loi, la vérité a parfois le goût du sang...


____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"


Nombre de messages : 5420
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mer 2 Mar 2011 - 19:04

LA DAME SANS TERRE - Andréa H. JAPP

1304. La France est déchirée par les luttes de pouvoir opposant le roi Philippe le Bel, l'Église et le très puissant ordre des Templiers. La belle Agnès de Souarcy, jeune veuve au caractère bien trempé, va voir son destin basculer sans comprendre à quel point il est lié à ceux du royaume et de la chrétienté... Pourquoi son demi-frère, Eudes de Larnay, la fait-elle traîner devant les tribunaux de l'Inquisition, l'accusant de complicité avec les hérétiques et de possession démoniaque ? D'où viennent ces missives évoquant le " sang divin ", qui portent le sceau papal et dont les messagers sont systématiquement assassinés ? Leurs cadavres sont retrouvés çà et là, carbonisés sans pourtant qu'aucune trace de feu ne les entoure... Qu'a découvert le petit Clément, protégé d'Agnès, dans la bibliothèque secrète de l'abbaye de femmes des Clairets ? Et que cherche Nicolas Florin, ce grand inquisiteur dont les excès de cruauté font frémir ? Andrea H. Japp nous offre ici un roman criminel palpitant, premier volume d'une trilogie à l'intrigue démoniaque.

En fait, cette trilogie comporte quatre livres et non trois, je viens juste de commencer le tome 2 et je suis accrochée. C'est palpitant et très bien écrit.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 5 Mar 2011 - 22:39

J'ai commencé un nouveau bouquin toujours dans le même genre de ceux que j'aime, un thriller

Le titre c'est CARTOON de Marshall Karp.

Cinéma, télévision, presse, musique à Hollywood, les studios Lamaar sont un véritable empire du divertissement. Joyau du groupe Familyland un parc d'attractions mondialement connu, symbole du rêve et valeurs tradiditonnelles.

Lorsque l'acteur qui interprète la mascotte du parc est assassiné et qu'on lui découvre un passé pédophile, la réputation de Familyland se trouve menacée. Et quand un second cadavre est retrouvé, l'empire Lamaar tout entier commence à vaciller.

C'est dans cet univers où toute vérité n'est pas bonne à dire, celui de la communication, que Lomax et Briggs, deux flics du LAPD vont enquêter avec pour seules armes leur intégrité e leur complicité.



____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Sam 5 Mar 2011 - 22:40

[quote="Scouby"]LA DAME SANS TERRE - Andréa H. JAPP

1304. La France est déchirée par les luttes de pouvoir opposant le roi Philippe le Bel, l'Église et le très puissant ordre des Templiers. La belle Agnès de Souarcy, jeune veuve au caractère bien trempé, va voir son destin basculer sans comprendre à quel point il est lié à ceux du royaume et de la chrétienté... Pourquoi son demi-frère, Eudes de Larnay, la fait-elle traîner devant les tribunaux de l'Inquisition, l'accusant de complicité avec les hérétiques et de possession démoniaque ? D'où viennent ces missives évoquant le " sang divin ", qui portent le sceau papal et dont les messagers sont systématiquement assassinés ? Leurs cadavres sont retrouvés çà et là, carbonisés sans pourtant qu'aucune trace de feu ne les entoure... Qu'a découvert le petit Clément, protégé d'Agnès, dans la bibliothèque secrète de l'abbaye de femmes des Clairets ? Et que cherche Nicolas Florin, ce grand inquisiteur dont les excès de cruauté font frémir ? Andrea H. Japp nous offre ici un roman criminel palpitant, premier volume d'une trilogie à l'intrigue démoniaque.

En fait, cette trilogie comporte quatre livres et non trois, je viens juste de commencer le tome 2 et je suis accrochée. C'est palpitant et très bien écrit.[/qu


Ca pourrait presque en faire un film.

____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"


Nombre de messages : 5420
Age : 63
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Jeu 17 Mar 2011 - 17:39

Oui, ce serait superbe !
Je viens de commencer le tome 4, c'est toujours aussi bien.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Ven 17 Fév 2012 - 0:19

Je viens de termine un livre.

ADIEU de Jacques Expert

Une série de meurtres inexpliqués. L'obsession maladive d'un flic Dix années d'enquête.

2001, une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assasinés à leur domicile. Ue famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi victime ou bien coupable ? Des recherches s'organisent sous la direction du commissaire Langelier. Un mois plus tard jour pour jour c'est au tour d'une seconde famille, tout aussi ordinaire d'être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père est introuvable. Presse, politiques, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l'oeuvre. Seul le commissaire Langelier s'entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu'il soupçonne d'être à l'origine des massacres.

Devant son obstination et son manque de résultats, son supérieur et ami le commissaire Ferracci est obligé de lui retirer l'affaire.
Commence alors entre les deux hommes un combat larvé, chacun s'efforçant de démontrer sa propre vérité, un combat qui tourne bientôt à l'obsession et ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation d'une incroyable vérité.


J'ai été tenue en haleine jusqu'au bout et j'ai rien vu venir. La fin m'a scotchée.

Un très bon livre.

____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Thorgal
Glouglou glouton


Nombre de messages : 725
Age : 50
Localisation : Le Sud
Date d'inscription : 17/09/2006

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Lun 3 Fév 2014 - 14:46



Mot de l'éditeur:

« Ceci n’est pas l’histoire d’une petite fille qui disparaît. C’est l’histoire d’une petite fille qui réapparaît...
Sonia, la quarantaine, mène une vie confortable dans la jolie maison des bords de la Tamise où elle a grandi. Mais depuis que son mari, Greg, multiplie les déplacements professionnels à l’étranger et que leur fille Kit est partie à l’université, son existence lui pèse. Alors que Greg la presse de quitter Londres pour se rapprocher de lui, Sonia se sent incapable de quitter sa maison, décor d’une jeunesse pour laquelle elle éprouve la plus vive nostalgie. À l’heure du bilan, elle réalise en effet que son adolescence a été le seul moment vraiment heureux de son existence, celui où les émois et les sentiments ont été les plus forts et les plus purs. Aussi, lorsque Jez, 15 ans, le neveu d’une de ses amies, Helen, vient frapper à sa porte pour emprunter un disque, Sonia, prise d’une pulsion inexplicable, décide de ne plus le laisser partir. Elle se met alors à nourrir une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, qu’elle tient séquestré.

Lorsque Helen signale la disparition du jeune garçon à la police, une enquête minutieuse commence, qui ne tarde pas à s’orienter vers un suspect inattendu. À travers ce récit conjuguant les voix de Sonia et d’Helen, Penny Hancock nous offre un portrait magnifique de deux femmes à un carrefour de leur vie, aux prises avec leurs peurs et leurs faiblesses, leurs secrets et leurs solitudes. Surtout, elle nous donne un roman où règne une tension extrême, une terrifiante histoire de folie, cruellement humaine, qui culmine dans un suspense infernal, digne du légendaire Misery, de Stephen King.

____________



Ma playlist
Revenir en haut Aller en bas
http://ericfrtel.free.fr
suzy !
Bernard j'évite


Nombre de messages : 3776
Age : 60
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Mar 4 Fév 2014 - 16:01

J'aime ce genre de lecture !
En ce moment je lis " La promesse des ténèbres" de Maxime Chattam ............
Depuis que zhom est en retraite je lis moins, toujours un truc à faire, en ce moment déco de l'intérieur . [IMG]http://smileys. 
Revenir en haut Aller en bas
Ninon
Raton gaffeur


Nombre de messages : 2490
Age : 50
Localisation : Nice, chez Thorgal, Orion, Pélisse et Galane
Date d'inscription : 13/07/2009

MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Dim 9 Fév 2014 - 12:25




« La plupart des tueurs en série n’ont rien à voir avec les mythes qu’ils ont engendrés. Ils ne vivent pas isolés, au milieu des bois ou au fin fond d’un asile. Ce sont vos propres voisins. Comme Bundy, Statler, Gacey, Williams, Merrin et des centaines d’autres sur cette liste, ce sont des individus que vous croisez aux réunions de parents d’élèves ou aux matchs de base-ball de Little League, ils prennent le bus avec vous, leurs enfants jouent avec les vôtres, et ils récitent peut-être même le Notre Père avec vous, lors de vos réunions de famille.» Ainsi parle Jack Scott, directeur de l’agence fédérale en charge des crimes violents et spécialiste des serial killers. Lorsqu’une mère et ses deux filles sont sauvagement assassinées dans une mise en scène macabre, c’est le début d’une chasse à l’homme impitoyable. Jack, qui pensait avoir tout enduré, devra affronter son passé pour mettre la main sur un tueur atypique, aussi pervers que machiavélique.

Roman choral, baroque, d’une ampleur peu commune, Il marque d’une pierre noire l’histoire du roman de serial killer. Cette descente vers le mal, angoissante et crépusculaire, au suspense implacable, outrepasse toutes les limites du genre, et nous donne un aperçu d’un réalisme rare sur les méthodes d’investigation de la police américaine. À tel point que l’auteur a été mis en examen par le FBI afin qu’il livre les sources lui ayant permis d’être aussi proche de la réalité. Problèmes judiciaires qui expliquent pourquoi ce livre, paru aux Etats-Unis en 1992 et immédiatement devenu culte, est resté inédit en France jusqu’à ce jour.

Derek Van Arman est un pseudonyme. Il est son seul roman.

C'est mon livre de chevet actuel

____________


de Ninon

"L'homme n'est civilisé que dans la mesure où il comprend le chat".
G. Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que lisez-vous en ce moment?   Aujourd'hui à 18:58

Revenir en haut Aller en bas
 

Que lisez-vous en ce moment?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

NOS POILUS ET NOUS

TRES BONNE ANNEE 2016
 :: 
PARTAGEONS NOS LOISIRS

 :: 
VOIR - LIRE - ECOUTER
 :: 
2 - Lectures : BD dico romans
-
Sauter vers: