NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rouen : un site néandertalien découvert en bord de Seine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Rouen : un site néandertalien découvert en bord de Seine   Sam 18 Sep 2010 - 11:55

Rouen : un site néandertalien découvert en bord de Seine

17 septembre 2010



Rouen, France - Un site néandertalien, ou du moins ses vestiges vieux de 200.000 ans a été découvert sur les bords de la Seine, à Tourville-la-Rivière.

Silex, ossements d'animaux et vestiges vieux de 200.000 ans ont été découverts par des archéologues à Tourville-la-Rivière, au cœur d'une carrière. Au total, ce sont 500 silex taillés et 1.500 ossements d'animaux qui ont été trouvés, dont ceux de chevaux, de lions, de lynx, de fouines, de panthères et d'ours explique l'AFP. Concernant ces animaux, l'archéologue responsable des fouilles, Jean-Philippe Faivre explique : "On peut penser que ces animaux sont morts naturellement, que leurs cadavres ont été charriés par la Seine puis se sont accumulés sur une rive".

Le chercheur insiste sur l'importance de ces morts naturelles, en expliquant que les Néandertaliens n'ont pas chassé ces animaux mais se sont contentés de tailler sur place des outils leur permettant de récupérer tendons, peau ou viande sur les carcasses.

Et d'ajouter auprès de l'Agence France Presse : "Le site a été recouvert rapidement par ces alluvions, ce qui a garanti pour une large part sa bonne préservation [...] 200 des silex découverts étaient dispersés sur le site d'une surface d'un hectare mais 300 d'entre eux étaient localisés sur simplement 2 m²".

------
lu sur http://www.maxisciences.com/arch%E9ologie/rouen-un-site-neandertalien-decouvert-en-bord-de-seine_art9245.html





____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.


Dernière édition par Janick le Sam 18 Sep 2010 - 12:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Rouen : un site néandertalien découvert en bord de Seine   Sam 18 Sep 2010 - 11:56




Le site de Tourville-la-Rivière s'étage sur 30 mètres de sédiments charriés par la Seine, qui se sont déposés entre 350 000 et 130 000 ans avant notre ère.



Des silex taillés et des ossements d'animaux datant de 200.000 ans découverts près de Rouen.

Le site archéologique de Tourville-la-Rivière est connu depuis les années 1960. Situé au bord de la Seine, sur une carrière de sable et de graviers, il a déjà livré de nombreux ossements d'animaux et des outils en pierre datant de 200.000 ans avant notre ère. C'est l'un des rares sites en France où l'on trouve des traces des néandertaliens anciens. Étroitement apparenté à Homo sapiens, l'homme de Neandertal a été présent en Europe de 300.000 ans à 30.000 ans avant notre ère.

Les dernières fouilles de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) vont se terminer dans les prochains jours. Réalisées sur un hectare, ce sont les plus vastes jamais entreprises là-bas. Elles ont apporté une moisson de nouvelles données sur les hommes de Neandertal. Dans quelques jours, la dernière tranche d'exploitation de la carrière va débuter. Le site archéologique va être définitivement détruit.

Os de panthère
Le site s'étage sur 30 mètres de sédiments charriés par la Seine, qui se sont déposés entre 350.000 et 130.000 ans avant notre ère. «Cette succession de dépôts sédimentaires constitue un extraordinaire enregistrement des variations climatiques et environnementales qui se sont déroulées dans la vallée de la Seine», explique l'Inrap dans un communiqué. Les découvertes ont été faites dans des strates datant de 200.000 ans, ce qui correspond à une période de climat tempéré.

Ossements d'animaux et outils en pierre apportent toute une somme de nouveaux indices. Les chercheurs ont trouvé plus de 1500 ossements de cerfs, d'aurochs et de chevaux, d'ours, de lions, de lynx, de lièvres, de putois et de fouines… Gérard Carpentier, un archéologue amateur qui suit les travaux d'extraction depuis le début, en avait déjà une belle collection. La seule nouveauté est la découverte d'os de panthère.

L'inventaire des espèces est finalement secondaire. «Ce qui est important, c'est que ces animaux n'ont pas été chassés par les néandertaliens. Il s'agit de carcasses d'animaux morts, explique en effet Jean-Philippe Faivre, l'archéologue responsable de la fouille organisée par l'Inrap. Le fleuve qui les charriait les a déposées sur les berges. C'est pourquoi on les a retrouvées entassées pêle-mêle dans des cuvettes naturelles.»

Les analyses montreront bientôt si les os portent des marques de tranchants. «Rien n'est moins sûr», assure déjà Jean-Philippe Faivre. En effet, la disposition des silex retrouvés sur le site de fouilles indique que les néandertaliens n'étaient pas installés à demeure. Les archéologues ont trouvé environ 500 silex : près de 300 éclats rassemblés sur une petite aire de débitage de 2 m2 et des pierres taillées éparpillées sur une grande surface. La technique de débitage de la pierre est celle dite «de Levallois». Elle vise à obtenir des lames de pierre fines et aussi tranchantes que les couteaux d'aujourd'hui.

«Le site de Tourville était pour les néandertaliens un lieu de passage occasionnel», estime le chercheur. Ils ont taillé des pierres sur place dans l'instant pour récupérer sur les carcasses, et en fonction de leur état de décomposition, de la viande, des tendons (pour en faire des liens) ou de la peau. «Cela révèle chez ces hommes une très bonne connaissance de leur environnement», conclut Jean-Philippe Faivre.

Cette analyse est confirmée par Pascal Depaepe, directeur scientifique de l'Inrap et auteur de La France du paléolithique (Éd. La Découverte). Les fouilles préventives mises en place en France ont permis, depuis quelques années, d'explorer plus de sites prénéandertaliens et néandertaliens en France que dans toute l'Europe. Il confirme que «ces grands chasseurs maîtrisaient aussi parfaitement leur environnement».
----
lu sur http://www.lefigaro.fr/sciences-technologies/2010/09/16/01030-20100916ARTFIG00747-quand-les-neandertaliens-ecumaient-les-bords-de-seine.php






autres articles
http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/archeo-paleo/20100916.OBS9951/un-ancien-campement-de-neandertaliens-pres-de-rouen.html
http://www.hominides.com/html/actualites/taille-de-silex-neandertal-tourville-la-riviere-0343.php

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Rouen : un site néandertalien découvert en bord de Seine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
PARTAGEONS NOS LOISIRS

 :: 
VOIR - LIRE - ECOUTER
 :: histoire géographie sciences
-
Sauter vers: