NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017


 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 8:09

Voilà, je suis toute nouvelle, c'est en cherchant des informations sur le Dr Diane ADDIE et sur ses études concernant la Péritonite Infectieuse Féline que je suis "tombée" sur votre forum sur lequel y avait un sujet.

Je suis totalement désemparée, mon chat de 17 ans, qui a toujours été en forme et n'est pas "un chat d'extérieur" a le ventre très gonflé depuis qq jours et refuse de manger depuis la nuit de dimanche à lundi.
Il a été emmené chez le vétérinaire, perfusé lundi à mercredi, mais il ne remange pas, même en essayant de le gaver, il refuse toute nourriture. Au début il lappait (mais vraiment du bout de la langue) un peu d'eau, maintenant il n'en veut même plus même s'il semble vouloir aller boire (comme la nourriture, il la hume) mais n'avale plus rien.
Il y a qq semaines qu'il boudait de temps à autre sa nourriture mais lorsqu'il sortait il "piochait" dans la gamelle des chats (ceux-là vivant à l'extérieur) et donc je ne me suis pas inquiétée au début car je me disais qu'il avait certainement mangé à l'extérieur et que par conséquent il n'avait pas faim pour sa gamelle, son ventre (que je pensais bien rempli) semblait me rassurer sur ce point et son caractère n'avait pas encore "changé".

Le premier test (test primaire) à la pif fait lundi est positif mais on m'a expliqué qu'apparemment les tests n'étaient pas très fiables qu'il fallait en faire un autre, et donc un autre test sanguin a été envoyé au laboratoire Iddex de maison alfort (si des personnes ici connaissent), je ne sais pas s'ils sont très compétents en ce domaine, n'ayant jamais eu à faire avec cette maladie en 20 ans que j'aie des chats.

Les résultats devraient arriver soit jeudi (ce jour) soit vendredi mais en attendant je ne me résouds pas à regarder mon chat refuser toute nourriture et se refermer sur lui-même, lui qui était si avide de câlins, et très tendre, je le prenais de longs moments contre moi et lui susurrait des petits mots, nous avons une très grande complicité lui et moi, je dis souvent que c'est le chat "d'une vie" tant il est intelligent et que nous avons établi une telle entente entre nous, que je ne pense pas ravoir la chance dans ma vie de retrouver un chat avec une telle sensibilité.

Je ne sais plus que faire, je suis totalement désespérée. J'avais dans l'idée de lui faire passer une échographie je ne sais pas si ça peut apporter un début de réponse, j'avais pensé qu'il avait peut-être une occlusion intestinale, ou qqchose du genre, mais il est si faible maintenant.... j'en suis malade, je redoute de le retrouver mort sans avoir pu comprendre ce qui lui arrivait.

Aidez-moi svp. Merci d'avance de m'avoir lue.
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 8:43

Bonjour,

je n'ai pas de chat mais préviens tout de suite une des membres qui a de nombreux chats, souvent abandonnés, et donc parfois malades.

Je laisse aussi les autres te répondre sur le fait qu'il se renferme sur lui même, mais malgré tout j'ose ces mots difficiles à lire : un animal qui se renferme et refuse câlins .. est souvent un animal qui souffre.
Demande à ton véto si son comportement actuel différent (niveau caresses câlins ..) peut signifier qu'il a mal.


J'écris tt de suite à la personne.

Courage et très amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 8:48

Merci bcp. Je n'ai pas dormi de la nuit, comme quasiment cela a été le cas toute la semaine. Je suis à bout de forces.
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 9:12

C'est fait. Je lui ai écrit.

Elle s'appelle Kiwini.

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 9:17

Merci.


Sais-tu si la personne qui avait posté sur le même sujet, y a deux ans de ça, pour une chatte atteinte de la même maladie, à qui on avait donné les coordonnées de la clinique FREJIS d'Arcueil (que je connais bien pour le spécialiste en NAC qui travaille là-bas) sais-tu si elle a réussi à soigner sa minouche ? si elle a réussi à la garder encore un peu avec elle dans de bonnes conditions ?

J'ai fait remonter les topics, ça doit être dans la partie "santé" de ce forum, y avait deux sujets concernant la PIF ? La forumeuse s'appelait lucius_show ou un truc du genre... les posts datent de 2008 et finalement en relisant étaient postés dans cette même partie du forum un peu plus bas que mon post.

Quand je pense à mon chat, ma gorge se serre tellement que je peine à respirer sans que ça ne provoque un râlement rauque.
Revenir en haut Aller en bas
BRAHMS92
Puma à plumes
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 68
Localisation : COLOMBES 92
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 12:15

Bonjour Vanie et bienvenue parmi nous
bon courage à toi, garde toujours l'espoir !!!
sur le forum il y a beaucoup de membres qui ont des chats, et te donneront des précieux conseils
mais la clinique Fregis j'ai des très mauvais souvenir .... depuis Août de cette année
va plutôt à Alfort
bizzzzzzzzzzzz à toi et à ton petit amour
Revenir en haut Aller en bas
kiwini
Chauve qui peut souris!
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 51
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 12:59

Bonjour Vanie,
flower
Je viens un peu en renfort, appelée par Janick. Ce que tu décris comme symptôme me rappelle en effet la PIF. J'ai eu un de mes chats SDF avec cette malAdie. Il avait en plus d'effroyables diarrhées.

Je pense que tu as dû multiplier les recherches autour de cette pathologie..aussi, je ne t'apprendrai rien en te disant que si le dignostic est avéré, il n'y a pas d'issue, hélas pour l'animal malade qui en plus, souffre atrocement.

Néanmoins, ne tire pas trop de plan sur la comète, cela pourrait être tout autre chose... N'a t-il que le ventre de gonflé? Naurait-il pas les gencives très rouges? Cela pourrait tout aussi bien être autre chose...

Je ne sais que te dire... Il faudrait en tout cas multiplier les avis..je dirai au moins 2 ou 3 afin d'écarter tout autre éventualité.

Bon courage et reviens nous en dire un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 14:38

Alors pour d'autres symptômes, je ne sais pas du tout ! le vétérinaire me dit qu'il en a "tous les symptômes", sauf que de diarrhée il n'a pas, tout comme je ne l'ai jamais "vu" vomir. En même temps c'est certain que s'il ne mange pas, il risque (peut-être?) pas de vomir. Je n'ai rien repéré d'autres, le ventre par contre, est énorme, à tel point que ça le déséquilibre (il faut dire qu'il est très faible et a du mal à se tenir sur ses pattes). De l'ensemble des symptômes indiqués ou sur ce forum ou sur les différents sites parlant de la PIF je n'ai rien reconnu d'autre. Il n'a pas spécialement perdu de poids (c'est un européen il est à 4.2 kg) mais par contre sa colonne vertébrale est très très saillante, j'avais mis ça sur le dos de son âge pensant que parce qu'il était vieux il avait la colonne saillante, et là bien sûr, à cause de la déshydratation car s'il ne mange pas et ne boit pas.... combien de temps pourrait-il tenir ?

J'ai lu sur le site du Dr ADDIE qu'il y a plusieurs sortes de tests, et donc une question me vient à l'esprit : comment savoir si ceux fait sur mon chat sont fiables ? qqun pourrait-il me donner au moins un type de test qui est bon ?
Déjà pour la prise de sang, il était tellement déshydraté lundi matin que pour la prise de sang la véto a dû lui faire dans le coup plutôt que la patte, et rebelotte le lendemain pour le deuxième test. Par contre, après plusieurs essais elle a finalement réussi à lui poser un cathéter dans la patte pour le perfuser, ainsi il a été perfusé lundi, mardi et mercredi, mais mon véto me laisse entendre qu'il n'est pas possible de passer son temps à le perfuser ainsi, qu'il faudra retirer le cathéter au plus tard ce jour, comment faire.... que de stress!

Moi je n'ai jamais vu ni connu ce genre de maladie, j'ai eu une ribambelle de chats (j'en ai eu jusqu'à 6 à moi et 3 "dans l'entourage") là tous les vieux (et moins vieux) m'ont quitté un à un la plupart du temps de sarcome, pas plus tard qu'en septembre de cette année j'ai dû faire endormir ma petite Sally (qui était plus jeune de 1 ou 2 ans que le chat pressenti comme atteint de pif) car elle avait une tumeur à la mâchoire, et là trois mois plus tard à peine je dois revivre ça avec mon plus vieux..... je n'ai aucune expérience en cette maladie, je lisais sur les sites qu'elle est "par chance" très rare, oui mais voilà, ça lui est tombé dessus à mon Bébé... et mon véto, qui ne me laisse que très peu d'espoir est pessimiste déjà sur le fait qu'il refuse toujours catégoriquement de manger, même gavé, il a des réflexes nauséeux et recrache. Il me laisse même entendre que lorsque dans des associations de récupération de chats ou de chatons, lorsqu'à la prise de sang il sont positif à la PIF il les euthanasiaient direct.....

A Alfort (maison alfort l'école vété je suppose), qui saurait me recommander qqun précisément qui connait bien cette maladie et aurait déjà soigné, pourquoi pas guéri des chats de cette maladie ? car des cliniques et des vétos, j'en ai appelé à la pelle la nuit de dimanche à lundi et puis tous ces derniers jours. De plus je ne conduis pas donc il n'est pas simple pour moi du tout d'emmener le chat ici et là pour des examens complémentaires ou des analyses, lui j'ai l'impression de le traîner, presque plus de l'ennuyer à le trimballer ici et là d'ailleurs c'est simple, la caisse de transport est restée auprès de lui et il trouve refuge dedans. Je ne pensais pas un jour avoir à voir ça, mon chat qui préfère dormir dans la caisse de transport alors que y a encore peu quand il fallait aller chez le véto, il ne se débattait pas non, il est tellement gentil, mais il n'y allait pas de gaieté de coeur! - que son panier (qu'il ne quittait d'ailleurs plus ces derniers jours)... et moi je ne sais plus quoi espérer je suis à bout de force, les nuits blanches se succèdant et l'esprit restant "à gamberger" à chercher tout ce que nous n'avons pas fait encore pour poser le diagnostic fiablement ou rechercher les traitements possibles.
Revenir en haut Aller en bas
Boxinette
Puma à plumes
avatar

Nombre de messages : 243
Age : 70
Localisation : Argelès/Mer
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: ,   Jeu 2 Déc 2010 - 15:50

De tout coeur avec vous pour ces minous essayez de vous renseigner si en Espagne ils ne sont pas meilleurs marchés ces médicaments...., je sais que pour moi quand Talia avait la leishmaniose on m'avait indiqué un nouveau médicament qui n'était pas commercialisé en France dont l'efficacité était moins agressive que les piqures.
Ne perdez pas courage !
Courage, calins spécial pour ces matous.
Revenir en haut Aller en bas
kiwini
Chauve qui peut souris!
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 51
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 19:55

Environ 12% des chats atteints de la PIF souffrent de troubles neurologiques : ils deviennent souvent ataxiques (titubent et tombent en marchant), peuvent avoir des tremblements de la tête, des convulsions, des difficultés à fixer le regard, les mouvements des yeux n’étant plus contrôlés.
Toutefois, tous ces symptômes peuvent aussi être causés par d'autres maladies, parfois curables ; c'est la raison pour laquelle il est indispensable d'établir un diagnostic précis.



Diagnostic de la PIF
La PIF est une affection notoirement difficile à diagnostiquer, dans la mesure où de nombreuses autres maladies se caractérisent par des signes cliniques très semblables. Le diagnostic définitif n'est possible qu'à l'autopsie ou dans certains cas par biopsie (même si, pour obtenir un résultat précis de la biopsie, il faut la prélever sur une lésion pyogranulomateuse apparente, ce qui peut nécessiter une laparotomie). Les échantillons envoyés à notre laboratoire pour un diagnostic s’avèrent correspondre à une PIF dans 18% des cas seulement. Dans la mesure où les chats atteints de PIF sont en général euthanasiés, il est absolument essentiel que la PIF soit correctement différenciée d'autres maladies curables

Tu vois il faut être sûre du diagnostic. .Tu peux sans doute demander une biopsie. Moi c'est ce que je ferai à la lecture de ce doc que j'ai trouvé sur un site véto. En outre, les troubles neurologiques sans aussi un des symptômes, je l'avais oublié mais mon chien titubait..et ne pouvait plus tenir même assis...

Garde espoir et continue de chercher des infos auprès d'autres vétérinaires. dans tous els cas, il faut qu'il mange !!!! Nourris-le de force au NUTRIGEL...et il ira déjà mieux... C'est un super produit (très calorique..J'ai sauvé mon félix grâce à lui malgré tous ses problèmes de santé !) à injecter dans la gueule du chat malade.
Revenir en haut Aller en bas
Calin
Ton'ton mouton
avatar

Nombre de messages : 1859
Age : 46
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Jeu 2 Déc 2010 - 20:19

Bon courage pour vos trésors, continuez à vous battre, je suis sûre que tout va s'arranger !!!!!!!!!!! [IMG]http://smileys.
Revenir en haut Aller en bas
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 12:59

Malheureusement c'est terminé, il est mort dans mes mains ce matin, il s'est étouffé avec son gavage....
Revenir en haut Aller en bas
BRAHMS92
Puma à plumes
avatar

Nombre de messages : 239
Age : 68
Localisation : COLOMBES 92
Date d'inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 13:36

je suis avec toi dans cette terrible éprouve
maintenant il ne souffre plus ton ange !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
kiwini
Chauve qui peut souris!
avatar

Nombre de messages : 1536
Age : 51
Localisation : Meuse
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: ;   Ven 3 Déc 2010 - 14:32

Mon dieu !!!! Je suis de tout coeur avec toi.... !!!

Que s'est-il passé? Quel produit a causé cela? C'est fou....
Revenir en haut Aller en bas
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 14:56

C'était de la pâtée que le véto m'a donné, il m'a conseillé de la couper avec de l'eau tiédie pour que ce soit plus facile pour lui à l'avaler, sauf qu'il était sûrement trop faible pour avaler, peut-être déjà dans un état comateux, je n'ai pas su voir car entre la piqûre au valium hier le véto m'avait dit que ça lui dilaterait les pupilles, je n'ai pas su faire la part des choses, et voilà, finalement, je l'ai noyée, pauvre bête.
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 15:44

très très très triste pour toi. Reçois toute mon amitié.

Mais surtout, ne pense pas avoir fait quelques chose de mal.
Ton bonhomme est parti la haut car c'était son heure :
- il avait 17 ans ce qui est un très bel âge de chat
- il ne mangeait plus et se renfermait sur lui même,
- son comportement ne s'améliorait pas

Tu dis qu'il a toujours été en forme. C'est que tu as réussi toute sa vie à lui donner tout ce qu'il avait besoin, à tous les niveaux, nourriture santé .. et amour.
Il est parti sans doute trop vite pour que tu l'acceptes, mais il est tout simplement passé d'un chat bien surveillé à ses derniers jours de vie de chat. Tout doucement, tout simplement. Tu as fait ce qu'il fallait faire, et en aucun cas tu ne dois te sentir responsable. Il était sans doute déjà bien loin quand il a mal avalé. Il a même sans doute rien senti, même si l'organisme a pu réagir.

Ne pense qu'à ça : il a vécu longtemps en pleine forme, grace à toi. Tu as toujours été près de lui, et fait le nécessaire comme tu as pu le dernier jours.
Ce qui s'est passé se retrouve aussi pour une personne proche de partir, et personne ne pense à une quelconque responsabilité. A un moment l'organisme bloque. C'est tout.


Bisous. Je sais combien tu dois souffrir.
C'était son heure et tu étais près de lui. Ne pense à rien d'autre.

[IMG]http://smileys.

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"
avatar

Nombre de messages : 5420
Age : 65
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 16:37

Christine, je comprends aussi très bien ce que tu éprouves, ayant déjà perdu plusieurs chats. C'est toujours un profond déchirement, et quand il s'agit d'une maladie, on se sent toujours coupable parce qu'on se demande, tout à fait irrationnellement, si on n'aurait pas pu faire plus pour les sauver.
Quand mon petit Chatsy de 11 mois a été écrasé par une voiture il y a quelques années, une petite chatte toute discrète, du même âge que lui et qui était sa compagne de jeu, a complètement changé de caractère : d'un seul coup, elle est devenue câline alors qu'auparavant, elle était très farouche. Je suis sûre que cette réaction était due à sa propre souffrance qu'elle ne pouvait exprimer.
Je crois aussi aux phénomènes surnaturels comme celui dont parle Ninon, car j'en ai vécu un : nous étions la famille d'accueil d'un SDF nommé Orca un chat extraordinaire d'intelligence et de sensibilité. Quand il n'est plus venu, je me suis inquiétée très fort et une nuit, je l'ai senti se blottir contre moi. je me suis endormie rassurée... pour ne plus le trouver au réveil. En fait, il était décédé quelques jours auparavant et je ne le savais pas. Je suis certaine qu'il est venu me dire au revoir et que le rêve de ta petite fille est également une de ces manifestations. J'espère que ce témoignage sera de nature à te réconforter.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Boxinette
Puma à plumes
avatar

Nombre de messages : 243
Age : 70
Localisation : Argelès/Mer
Date d'inscription : 02/05/2010

MessageSujet: ;   Ven 3 Déc 2010 - 16:38

toute mon amitié dans ces durs moments C'est comme ça on y croit jusqu'au bout et on fait tout pour mais souvent la vie en a décidé autrement.
Nous sommes là pour te soutenir dans ce moment n'hésite pas j'ai bénéficié moi aussi de cette aide de la part de toutes les mamans de poilus ça n'aténue pas la peine mais ça nous permet de se sentir moins seules dans l'épreuve.
Je t'embrasse amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
pt felin
Flamant rose rougissant
avatar

Nombre de messages : 1211
Age : 50
Localisation : Gironde 33
Date d'inscription : 24/09/2009

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 17:28

de tt cœur avec toi
Revenir en haut Aller en bas
http://aideauxanimaux.voila.net
Calin
Ton'ton mouton
avatar

Nombre de messages : 1859
Age : 46
Localisation : PERPIGNAN
Date d'inscription : 27/11/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 18:32

Bonjour,
Vanie, je suis désolée que ton trésor soit parti. Je sais combien ça doit être difficile,car je viens de perdre Mon petit Calin il y a tout juste 1 semaine. Mais on est toutes là si tu a besoin de réconfort. Ce forum est extraordinaire, car depuis que j'ai perdu mon chat tout le monde me rassure et me réconforte, ça fait vraiment du bien de savoir qu'on n'est pas seule dans cette dure épreuve !
Scouby, oui, effectivement tout ce que tu me racontes me rassure énormément. Je te remercie vraiment !
[IMG]http://smileys.
Revenir en haut Aller en bas
Scouby
Souris "cheese"
avatar

Nombre de messages : 5420
Age : 65
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 18:47

Vanie et Christine, excusez-moi d'avoir confondu vos deux posts qui m'ont beaucoup émue, j'ai répondu à Christine sur celui-ci sans m'en rendre compte.
Vanie, je ne peux dire mieux que ce que t'a répondu Janick, tu n'as pas à te sentir coupable, bien au contraire. Tu as accompagné ton petit amour jusqu'au bout et tu lui as donné une heureuse vie de chat. En lisant l'histoire de ses derniers moments, je crois que la fin était inéluctable et qu'il n'y avait pas moyen de l'éviter. Courage et surtout ne te torture pas avec des scrupules qui n'ont pas de raison d'être.

____________




On peut juger de la grandeur d'une nation par la façon dont les animaux y sont traités. [Gandhi]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.scouby.net
Vanie
Bébête qui monte


Nombre de messages : 40
Age : 42
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 19:02

merci à tous et toutes, je lis bien vos mots d'encourragement, et je vous en remercie, mais la peine est trop grande, je ne sais pas comment je vais faire sans lui, si je vais être un jour capable de penser à lui sans pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
suzy !
Bernard j'évite
avatar

Nombre de messages : 3776
Age : 62
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 19:03

De tout coeur avec toi en ces moments si pénibles................
Garde de lui un compagon de 17 ans de bonheur!
Toutes ici avons souffert d'avoir perdu un compagnon aimé !!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Diane
Hib'hou Hou !
avatar

Nombre de messages : 1129
Age : 73
Localisation : Une île au Québec.
Date d'inscription : 26/02/2010

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 21:25

Oh Vanie quelle douleur, quelle douleur. Je suis si triste pour toi.
C'est long se remettre d'un décès, encore plus long de tenter de ne pas culpabiliser même quand on a fait le maximum on culpabilise mais on ne devrait pas,
tu as fait le mieux que tu pouvais avec les connaissances que tu avais.
C'est l'amour de ce chat qui dictait ta conduite.

Je te souhaite bon courage mais j'ai le coeur déchiré aussi, car comme les autres je comprends bien ta douleur. pale
Revenir en haut Aller en bas
Janick
Rhino féroce
avatar

Nombre de messages : 12526
Age : 65
Localisation : Nantes (44)
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    Ven 3 Déc 2010 - 22:55

[IMG]http://smileys.
une pensée pour toi avant de fermer mon ordi.
Tu en as pour longtemps à être triste. J'appelais cela mon usine à sopalin [:dugnou29] Laughing .
[IMG]http://smileys.

____________


Le forum est à tous les "poilus".
Lancez-vous !  Créer des rubriques, actualiser... Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils    

Revenir en haut Aller en bas
 

Forte suspiçion de PÏF sur mon chat, je suis désespérée, URGENT besoin de conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


NOS POILUS ET NOUS TRES BONNE ANNEE 2017
 :: 
SALON DES POILUS (entraide visible aux invités)

 :: 
Les fidèles s'entraident
 ::  1- Besoin de conseils ? Un moment difficile...
-
Sauter vers: